Différence entre ouate de cellulose et la laine minérale

Question détaillée

Question posée le 06/12/2017 par Patricia

Suite à deux devis concernant l'isolation de comble, on me propose deux composants différents. L'un avec de la ouate de cellulose (épaisseur 35 cm) et le second avec de la laine minérale (épaisseur 32 cm). Ma maison est de plein pied, construite fin du second semestre 1997, avec des combles non aménagés isolés avec de la laine de verre "propulsée". On passe de 22€ à 6€ du m2 HT. (surface de 126 m2). Lequel des deux est le plus performant, le plus rentable dans le temps ? Je ne désire pas effectuer un choix basé seulement sur la différence de prix ?

En vous remerciant par avance pour votre diligence.

Cordialement

Signaler cette question

7 réponses d'expert

Réponse envoyée le 06/12/2017 par yves bouxirot

Bonjour,
de quoi est constitué votre plafond ? En présence d'un faux plafond léger, je vous recommande de partir sur de la ouate de cellulose, plus dense et donc bénéficiant d'un bien meilleur déphasage thermique que la laine minérale. Cette propriété vous sera très utile l'été lors des pics de chaleur (attention quand même à fermer vos volets, sinon la surchauffe se produira quel que soit le matériau isolant choisi...).
Cdlt

Signaler cette réponse
2

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 07/12/2017 par CLIMATNAT

Bonjour,
Sans hésiter la ouate de cellulose. Attention toutefois à faire enlever la laine existante si votre plafond est en placo.
Quant aux prix qui vous ont été donnés, sauf à inclure quelque remise que ce soit, j'ai bien peur que le prix de 6 € ne concerne qu'un complément d'isolation.

Signaler cette réponse
2

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 07/12/2017 par Marc WIP

Bonjour Patricia,

Un des critères de performance des isolants est leur résistance thermique. C’est plutôt ce critère que doit être important pour vous plutôt que leur épaisseur. C’est donc cela qu’il faudrait comparer. D’autres paramètres sont importants à mes yeux comme le classement au feu. Leur durabilité doit être comparable.

Le déphasage thermique de la ouate de cellulose qui a été évoqué n’est pas primordial dans le confort d’été. Il n’intervient que dans une part mineure dans ce domaine d’après des études suisses et belges. Les principaux facteurs sont :
- De ventiler fortement le comble la nuit pour diminuer la température des murs
- D’obturer par l‘extérieur les fenêtres de toit, baies vitrées, etc… afin que les vitres ne se comportent pas comme un radiateur allumé à fond en plein été
- D’avoir une forte résistance thermique des isolants pour freiner la pénétration de la chaleur en été (ça marche aussi dans l’autre sens en été)
L’ADEME a aussi une documentation à ce sujet : http://www.ademe.fr/sites/default/files/assets/document...

Que comportent exactement vos devis ? Il n’est nul besoin d’enlever l’isolant existant s’il n’est pas dégradé (écrasé par du piétinement, souillé par des déjections animales ou creusé par des galeries de petits rongeurs). Le deuxième devis doit probablement être un complément d’isolation qu’il est préférable de réaliser avec un même type d’isolant afin de ne pas mélanger les genres car la réaction d’isolants de nature différente à l’humidité peut différer.

Vous trouverez des informations générales à propose de l’isolation sur ce site : http://www.toutsurlisolation.com/

Il n’est pas forcément facile de choisir et je reste à votre disposition si vous avez des questions.

Cordialement

Signaler cette réponse
2

personnes ont trouvé cette réponse utile

2 commentaires

Commentaire posté le 07/12/2017 par CLIMATNAT

Heu.... vous avez bu ou quoi ?
Je ne prendrai même pas la peine de contre-argumenter vos inepties, je pense que n'importe qui aura compris... que vous ne comprenez rien.

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 07/12/2017 par Marc WIP

et j'en ai autant à votre service avec le respect que je vous dois et que je vous porte.

Signaler ce commentaire

Réponse envoyée le 08/12/2017 par un Ancien expert Ooreka

Bonjour
< construite fin du second semestre 1997, avec des combles non aménagés isolés avec de la laine de verre "propulsée". On passe de 22€ à 6€ du m2 HT. >
Je pense donc qu'il s'agit d'un complément (ajouter un isolant sur l'existant;
car sinon je ne vois pas trop l'intérêt d'enlever l'existant)
Si c'est bien le cas il vaut mieux utiliser un isolant qui ne va pas tasser l'isolant
actuellement en place ; un soufflage laine de verre ma parait alors le plus approprié
Quel est le R actuel (à défaut l'épaisseur) et que visez vous pour la nouvelle isolation?
Comme déja dit question prix 22€ et 6€ vérifiez bien ce qui est prévu dans le devis
6€ ce doit être un complément d'isolation ce qui en fait une solution intérressante
et valable.
Cdt

Signaler cette réponse
2

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 09/12/2017 par ouateco

Bonjour Patricia , vous vous posez la bonne question: faut il isoler en ouate de cellulose ou en laine minérale, au delà du tarif... la repose est liée à ls performance que vous souhaitez obtenir. Le ouate de cellulose est issue du recyclage de papiers , fabriqués à base de bois. C’est un isolant qui va vous procurer un grand confort d’été (en moyenne 5 degrés de moins en comparaison à un isolant minéral dans la maison ) et une économie de chauffage supérieure à un isolant minéral grâce à l’inertie du matériau. Il existe différente qualité de ouate de cellulose avec différentes performances. Nous conseillons la mise en œuvre de ouate de cellulose 100% végétale afin de garantir la respiration de votre maison , ainsi qu’une certification contre le feu. Il est possible d’obtenir de la ouate garantie 50 ans afin de valider une performance sur le long terme . Cordialement . Thierry pour Ouateco

Signaler cette réponse
1

personne a trouvé cette réponse utile

2 commentaires

Commentaire posté le 10/12/2017 par

Bonjour
< (en moyenne 5 degrés de moins en comparaison à un isolant minéral dans la maison ) et une économie de ..... >
je ne demande qu'a vous croire vous avez une étude d'un organisme indépendant
pour valider ces valeurs pour que je puisse la rentrer dans ma base de données.
Cdt

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 16/12/2017 par Marc WIP

Bonjour,
C'est toujours le même discours qui est tenu et jamais étayé.

Signaler ce commentaire

Réponse envoyée le 09/12/2017 par helios

Bonjour
Vu l'épaisseur le résultat est pratiquement le même
Conclusion le prix

Signaler cette réponse
1

personne a trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 16/12/2017 par JOSEPH

pour une laine minérale de lambda 0,032 (à vérifier avant de faire votre choix) , vous obtenez une résistance thermique R de 6,74 en 32 cm d'épaisseur .
avec de la ouate de cellulose, de lambda 0,04 en 35cm,
vous obtenez un R de 5,9, et de plus vous allez tasser la laine déjà en place, qui ne vaudra plus rien.
....les caprices de la mode....!

Signaler cette réponse
2

personnes ont trouvé cette réponse utile

6 commentaires

Commentaire posté le 16/12/2017 par CLIMATNAT

Les seules laines de verres qui ont un lambda de 0.032 sont en rouleaux ou panneaux semi-rigides, ce qui est vachement pratique pour aller isoler des combles perdus !
En plus, comme vous préconiser de garder l'ancien isolant, il va falloir lacérer à minima le pare-vapeur de cette nouvelle laine de verre dont il va falloir poser 2 couches croisées pour obtenir un R valable.
Et pour votre information, 32 cm de laine de verre avec un lambda de 0.032 ne fait pas un R de 6,74 mais de 10.
Quant à la ouate de cellulose, 35 cm font un R de 7.

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 17/12/2017 par JOSEPH

https://www.isover.fr/sites/isover.fr/files/assets/docu...
où vous verrez qu'il ne faut pas croire, mais savoir.

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 17/12/2017 par JOSEPH

PS : cela tient aux particularités de la mise en place par soufflage.

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 26/12/2017 par CLIMATNAT

Et alors ? qu'est-ce que vous me prouvez avec votre document ?
Que vous ne savez pas de quoi vous parlez ? Ca, on s'en était aparçu depuis longtemps.
Vous ne saviez même pas la méthode de calcul du R jusqu'à il y a 2 jours !

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 26/12/2017 par JOSEPH

vous vous vautrez grossièrement sur une coquille, méthode des faibles pour ne pas entendre.

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 26/12/2017 par CLIMATNAT

Eh bien expliquez !!!

Signaler ce commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !