ISOLATION TOITURE FIBROCIMENT SUR BATIMENT EN REHABILITATION

Question détaillée

Question posée le 30/11/2017 par Anonyme

Bonjour,

J'envisage transformer un bâtiment qui servait de dépôt en habitation. Il est couvert par de la tôle en fibrociment que je n'ai pas prévu de remplacer.

Pour isoler cette future rénovation je souhaite utiliser soit de la laine projetée soit la mise en place de laine en rouleaux. Le tout sur des plafonds en plaque de plâtre.

Quelle est le degré de condensation possible ? Ce risque existe t'il vraiment ? C'est ce que l'on me dit en sachant que je n'envisage absolument pas isoler en rampant et que toute la partie couverte formée par la charpente reste accessible et à l'air.

Merci pour vos réponses et conseils.

MD.

Signaler cette question

2 réponses d'expert

Réponse envoyée le 30/11/2017 par yves bouxirot

Bonjour,
si la partie au-dessus de votre isolant est bien ventilée, vous n'aurez pas de soucis de condensation dans l'isolant. Dans le cas contraire, vous devrez mettre un pare-vapeur entre le BA13 et l'isolant pour bloquer la migration de vapeur d'eau (attention le papier kraft des rouleaux de laine de verre n'est pas un pare-vapeur...)
Cdlt

Signaler cette réponse
2

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 03/12/2017 par un Ancien expert Ooreka

Bonjour
< Le tout sur des plafonds en plaque de plâtre. >
complément à la réponse de Y.B, attention au poids rapporté sur la plaque de plâtre .
Par exemple sur une BA 13 avec entraxe de fourrures à 60 cm
on ne doit pas dépasser 6 Kg / m2
Cdt

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !