Plan de maison pour personne à mobilité réduite

Conçu par les experts Ooreka
Télécharger en .pdf
Esquisse 3D Plan de maison pour personne à mobilité réduite
65 m²
2 pièces
1 chambre
1 salle de bain

Cette maison de plain-pied de 65 m² a été conçue et pensée pour des personnes à mobilité réduite. Elle a été aménagée selon un protocole précis afin que la circulation au sein de la maison et l’accessibilité des équipements soient aisées.

Caractéristiques de ce plan de maison pour personne à mobilité réduite

Maison

  • Surface

    65 m²

  • Terrain

    260 m²

  • Forme

    Rectangulaire

  • Étage(s)

    Maison de plain-pied

  • Style

    Traditionnel

  • Exposition

    Sud

  • Contexte(s)

    Périurbain

Aménagements

  • Intérieur

    Cuisine ouverte

    WC séparés

  • Extérieur

    Garage

    Véranda / Serre

    Terrasse / Balcon / Patio

  • Particularités

    Toit plat

    Mobilité réduite

    Ossature en bois

Cette petite maison de plain-pied se destine à un couple de personnes âgées ou à des personnes à mobilité réduite. Elle répond donc à des impératifs d'accessibilité afin de permettre une circulation fluide au sein de la maison. Pensée en milieu plutôt urbain, elle s'inscrit dans un environnement traditionnel. D'une superficie de 65 m², elle comprend des volumes bien rationalisés, avec une conception simple, mais agrémentée de quelques accents de modernité qui lui confèrent un style plus contemporain.

Cette habitation se compose de trois modules : le garage, l'habitation et le jardin d'hiver. Chacun étant traité, tant dans leur esthétisme que dans leur structure, de manière différente. Ainsi, le module principal de l'habitation est bâti sur la base d'une ossature en bois, et recouvert d'un bardage en bois et d'une grande toiture mono-pente qui lui donne un style contemporain. Cette dernière s'encastre dans le garage et déborde en façade au sud afin de protéger la surface vitrée des rayons du soleil et de la chaleur. Le garage, quant à lui, présente un enduit traditionnel et bénéficie d'une toiture-terrasse végétalisée. Enfin, le jardin d'hiver, entièrement vitré, propose une verrière dont la pente s'inscrit dans le prolongement de la toiture de la maison.

Autres plans du même type

Trouvez le plan de la maison de vos rêves !

Choisir son plan

Plan au sol de cette maison pour personne à mobilité réduite

Plan au sol

© KAURI ARCHITECTURE - Anne Rose BOUYER

Dans le cas d'une habitation conçue pour des personnes à mobilité réduite, les distances et le plan au sol doivent proposer la circulation la plus fluide possible, notamment pour une personne en fauteuil roulant. Cela implique d'adapter la dimension des pièces et les différentes mesures du logement.

Une allée piétonne en platelage bois (plan composé de planches, idéal pour de lourdes charges) permet d'accéder à la maison depuis la rue qui se trouve au nord. L'entrée est un vaste vestibule de qui dessert le garage, les pièces de vie, la chambre et le jardin d'hiver. Avec l'allée en bois qui se prolonge jusque dans le jardin d'hiver, il forme l'axe central autour duquel s'implante et s'organise la maison. Ce véritable espace d'articulation est doté d'un placard-vestiaire coulissant qui fait face au séjour et est facilement accessible ; il faudra penser à placer les poignées de placards et de portes suffisamment bas pour être accessibles aux personnes en fauteuil roulant.

Dès l'entrée, on traverse le jardin d'hiver, qui communique avec le séjour. Ouvert, il fait entrer la chaleur emmagasinée en hiver ; fermé, il offre une bonne isolation et permet d'éviter toute surchauffe dans la maison. Il ouvre de très larges perspectives sur l'extérieur et est baigné de lumière grâce à une bonne orientation de ses façades sud et ouest, entièrement vitrées. Sa toiture en verrière ajoute davantage de luminosité. Il est toutefois conseillé de bien la protéger par l'extérieur, et ce, afin d'éviter l'effet de serre en été.

Au sud, un grand salon est entièrement ouvert ; il dispose d'un plan de cuisine en angle. Un espace suffisant entre le plan de travail et la table de séjour autorise une bonne rotation pour un fauteuil roulant. Au nord, le hall d'entrée dessert la chambre, à laquelle on accède via un sas, une salle d'eau et des WC indépendants. La chambre, équipée d'un dressing, est aménagée de manière à avoir un minimum de 90 cm de chaque côté du lit, et de 120 cm au pied du lit, ainsi qu'un espace de retournement d'un diamètre de 150 cm permettant la rotation d'un fauteuil roulant. La salle d'eau se situe au fond du couloir, elle est dotée d'un lavabo adapté avec un espace suffisant au-dessous de la vasque afin de pouvoir y passer les jambes (conçu avec un siphon en retrait). La douche est construite au même niveau que le sol afin d'éviter tout obstacle et est équipée d'un siège rabattable. Les sanitaires disposent enfin d'un espace suffisant de 80 sur 130 cm autour des WC.

À l'est, le garage forme une seconde entrée. Il est accessible depuis un portail en façade nord et depuis le dégagement intérieur de la maison. Il débouche sur un local technique (qui peut servir de cave ou d'espace de rangement), et s'ouvre directement sur le jardin.

Plan en situation de cette maison pour personne à mobilité réduite

Plan en situation

© KAURI ARCHITECTURE - Anne Rose BOUYER

La maison est implantée en retrait de la rue avec un espace suffisant pour garer la voiture devant le garage. Une allée piétonne en platelage de bois mène jusqu'à l'entrée. Elle se situe au nord, tandis que l'espace jour, la terrasse, le jardin d'hiver et le jardin bénéficient d'une belle orientation plein sud. L'espace nuit, quant à lui, est orienté au nord, mais présente une grande ouverture qui laisse pénétrer plus de lumière.

Des murets de clôture en pierres apparentes délimitent la propriété pour une intégration harmonieuse. Cette petite maison bénéficie d'espaces extérieurs généreux. Le séjour s'ouvre sur une terrasse au sud et sur le jardin d'hiver à l'ouest. Il peut être totalement ouvert sur le salon et propose ainsi un agrandissement conséquent. La terrasse ne doit pas disposer d'un ressaut (partie qui forme une avancée sur le plan vertical) de plus de 2 cm afin d'en faciliter l'accès. La partie sud de la parcelle pourra être bordée de haies arbustives mixtes. Une petite terrasse bordée d'une haie végétalisée prolongera aussi le volume de la chambre sur l'extérieur.

La volumétrie de la maison est compacte. Les déperditions de chaleur sont ainsi réduites et les économies d'énergie conséquentes. Le jardin d'hiver forme un espace tampon qui apporte de la chaleur à la saison froide. En été, une protection sur le toit prendra place sur la verrière et la protégera de la chaleur. L'implantation des arbres forme un paravent naturel pour les parties vitrées verticales ; de même que le débord de toiture, qui protège la façade sud des chaleurs estivales.

Enfin, des évolutions possibles au plan initialement prévu sont possibles. En effet, le garage peut aisément se transformer en chambre supplémentaire pour le confort de la famille.

Téléchargez gratuitement ces plans au format .pdf

Télécharger

Ces pros peuvent vous aider


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !