Plan de maison à étage sur un terrain en pente

Conçu par les experts Ooreka
Télécharger en .pdf
Esquisse 3D Plan de maison à étage sur un terrain en pente
100 m²
4 pièces
3 chambres
2 salles de bain

Cette maison familiale tire parti des reliefs environnants et s’avère parfaitement fonctionnelle, avec trois chambres et des espaces de vie commune qui feront le bonheur de ses futurs propriétaires.

Caractéristiques de ce plan de maison à étage sur un terrain en pente

Maison

  • Surface

    100 m²

  • Terrain

    + 1 000 m²

  • Forme

    Rectangulaire

  • Étage(s)

    Maison à étage

  • Style

    Traditionnel

  • Exposition

    Sud

  • Contexte(s)

    Rural

Aménagements

  • Intérieur

    Cuisine ouverte

    WC séparés

  • Particularités

    Terrain en pente

Lovée dans une zone rurale, cette maison de taille moyenne (100 m²) pourra accueillir des acquéreurs désireux de tirer profit d'un environnement original et des reliefs du terrain, afin de bénéficier de la vue et du surplomb que peut proposer cette configuration en pente atypique.

La structure de la bâtisse reste très classique : la façade est enduite et les menuiseries et volets battants sont en bois, pour une allure traditionnelle qui laisse le beau rôle à la toiture en deux pentes, recouverte de tuiles pour s'accorder au style de la région.

Il s'agit ici de répartir les espaces nuit et jour de manière efficace, sans perdre d'espace et en privilégiant la relation au jardin. La configuration de cette maison à étage offre une circulation fonctionnelle et des zones de détente isolées. Du fait de la contrainte du terrain, l'entrée et le stationnement s'effectuent sur la partie haute du terrain.

Autres plans du même type

Trouvez le plan de la maison de vos rêves !

Choisir son plan

Plan au sol de cette maison à étage sur un terrain en pente

Plan au sol du rez-de-chaussée

© CL

Plan au sol de l'étage

© CL

Cette bâtisse se divise en trois étages, néanmoins, le dernier niveau (abri de jardin en R-2) n'est pas comptabilisé dans la surface de la maison, car considéré comme un local technique. Il compte tout de même une belle surface puisqu'il occupe 20 m².

L'accès à la maison s'effectue via le niveau supérieur, occupé par les pièces de vie commune, ainsi qu'un premier espace nuit. Le couloir d'entrée distribue ainsi un salon-séjour, une cuisine séparée, mais ouverte, des sanitaires, ainsi qu'une chambre spacieuse avec salle de bain privative. Il donne un accès immédiat à l'escalier qui dessert les trois niveaux de ce bâtiment atypique. L'indépendance de la chambre située à ce niveau la rend parfaite pour servir de suite parentale ou chambre d'amis. D'autre part, la pièce de vie, multi-exposée, s'ouvre sur le paysage au sud, tandis que l'espace nuit occupe le côté nord-ouest de ce niveau.

L'escalier, véritable colonne vertébrale de l'habitation, est implanté le long de la façade est, partant du rez-de-chaussée et descendant jusqu'à l'étage « technique » de l'abri de jardin (qui débouche sur l'extérieur), en passant par l'espace nuit (R-1).

À l'étage inférieur (R-1), on retrouve deux autres chambres exposées sud et une salle de bain avec double vasque à partager, ainsi qu'une buanderie qui pourra servir de pièce de stockage pour les vêtements et différents appareils ménagers.

Plan en situation de maison à étage sur un terrain en pente

Plan en situation

© CL

La principale particularité de cette construction réside dans la forte déclivité de son terrain. Afin de s'adapter à l'environnement, les architectes ont ici imaginé une maison qui accompagne la pente dans laquelle elle s'inscrit, en prenant appui sur cette dernière. Cela offre, en définitive, une maison à trois niveaux, dont deux sont partiellement enterrés : en R-2 (étage le plus profond), on trouve un abri de jardin de belle surface (20 m²) tandis que le R-1 concentre une partie des pièces de nuit.

Dans cette logique, la façade nord est également quasiment aveugle : on y trouve certes l'accès principal sur le niveau le plus haut, mais la majorité des ouvertures se trouve sur les autres flancs de la maison. L'accès au jardin, orienté au sud, se fait quant à lui par le niveau le plus bas.

La parcelle s'insère dans un milieu rural et peut être aménagée sans contraintes particulières. On peut notamment imaginer planter un mur de végétation, plus spécifiquement sur le haut de la pente, pour isoler le terrain de la voie d'accès et de la zone de stationnement, mais la localisation en contrebas de la maison agit déjà comme une barrière naturelle. Reste donc à déterminer les envies de chacun pour installer hamac, tonnelle ou balançoire, le jardin étant baigné de lumière du soir au matin !

Enfin, le dernier niveau donne accès au jardin et pourra constituer un espace cellier ou être transformé en un studio indépendant.

Téléchargez gratuitement ces plans au format .pdf

Télécharger

Ces pros peuvent vous aider


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !