Plan de maison contemporaine de plain-pied

Esquisse 3D Plan de maison contemporaine de plain-pied
70 m²
4 pièces
2 chambres
1 salle de bain

Cette petite maison de plain-pied se présente tout en longueur et offre une structure moderne et design. Elle fait aussi la part belle au végétal, avec son jardin, sa serre et son sas vitré.

Caractéristiques de ce plan de maison contemporaine de plain-pied

Maison

  • Surface

    70 m²

  • Terrain

    140 m²

  • Forme

    Rectangulaire

  • Étage(s)

    Maison de plain-pied

  • Style

    Contemporain / Moderne

  • Exposition

    Sud-Ouest

  • Contexte(s)

    Périurbain Urbain

Aménagements

  • Intérieur

    Cuisine ouverte

    WC séparés

    Style loft

  • Extérieur

    Véranda / Serre

    Terrasse / Balcon / Patio

  • Particularités

    Toit plat

    Mobilité réduite

    Ossature en bois

Cette maison contemporaine et de plain-pied s'intègre dans un environnement urbain plutôt dense. Avec sa toiture plate végétalisée, sa façade en bois et son toit en acier ondulé, elle s'inscrit dans un style contemporain. Certes, cela dénotera certainement au milieu des maisons de ville traditionnelles, mais cette touche d'originalité pourra également devenir un atout à la revente ! L'étroitesse de la parcelle implique une construction en profondeur et en longueur, ainsi qu'une gestion délicate de la lumière. Mais ce n'est pas pour autant qu'elle néglige l'accueil, ainsi que l'intimité de ses habitants.

Afin d'y faire pénétrer la lumière, les architectes ont créé un décalage de hauteur entre les deux parties de la toiture et ont intégré un large bandeau vitré. Si les pièces de vie peuvent ainsi compter sur un puits de lumière, on peut toutefois douter de la quantité qui pénétrera dans l'habitation à l'automne et en hiver... Pour autant, au vu de la configuration du terrain, cette solution reste appréciable.

Côté sud, la cuisine débouche sur une serre/véranda close, qui apportera de la chaleur et permettra aux habitants d'y prendre leurs repas durant l'intersaison. Enfin, le décalage de la façade crée un recoin-terrasse protégé du vent, qui pourra accueillir table et parasol.

Au niveau de la construction, les pignons sont ici réalisés en maçonnerie (béton cellulaire léger). Quant à la structure intérieure, aux façades et à la toiture, elles possèdent une structure en bois. L'extérieur est également habillé d'un bardage en bois naturel. Enfin, la toiture qui recouvre les pièces à vivre est réalisée en plaques d'acier ondulé, tandis que celle des espaces nuit a été transformée en toit végétalisé.

Autres plans du même type

Trouvez le plan de la maison de vos rêves !

Choisir son plan

Plan au sol de cette maison contemporaine de plain-pied

Plan au sol

© Coéco - Collectif d'architectes

L'organisation de ce plan de maison est simple et permet une circulation fluide. Une fois à l'intérieur, les espaces de vie (salon et cuisine) s'organisent en enfilade pour une progression en séquences depuis la rue jusqu'au jardin, orienté sud (dans lequel sera installé un petit abri qui permettra de stocker bois de chauffage et nécessaire de jardinage). On accède à l'espace nuit par une porte coulissante, qui dessert, de chaque côté, une chambre. Elles sont séparées par la salle d'eau, avec WC intégrés.

Étant donné l'étroitesse des lieux, les architectes ont intégré un mur-étagère en bois tout le long du mur de la pièce principale. Ce qui n'est pas sans rappeler les méthodes d'agencement de Le Corbusier. Ce mur-étagère évitera ainsi aux habitants d'avoir à ajouter d'autres meubles tout en leur offrant les rangements nécessaires (une télévision, une bibliothèque, voire même une penderie), et une zone où pourra s'exprimer la créativité des occupants en termes de décoration. Par ailleurs, les aménagements intérieurs révèlent la présence du bois, notamment avec ce mur-étagère, les cloisons en panneaux de bois aggloméré brut (ou peints en blanc) et le parquet massif au sol prévu par les architectes.

Si l'entrée principale se fait par un sas d'entrée, on peut toutefois être étonné que celui-ci débouche directement... dans le salon. D'où l'importance d'aménager avec soin le sas vitré, afin qu'il joue pleinement son rôle de transition dedans/dehors. La serre, quant à elle, peut aussi faire office de véranda, et sera bien utile pour profiter de l'extérieur, surtout qu'elle est à côté de la cuisine. Elle prolonge la pièce principale, qui est ainsi encadrée par deux zones tampons qui lui garantissent une bonne isolation et de la clarté.

Du côté de l'espace nuit, les architectes ont intégré un vaste dégagement de 2,5 m². Cette particularité est intéressante en termes d'accessibilité si les habitants se déplacent en fauteuil roulant, par exemple. Les deux chambres, séparées par la salle de bain, disposent chacune d'un placard et de baies vitrées. La plus grande (13,4 m²) jouit d'un accès direct à la terrasse et au jardin, orienté sud.

Grâce à une isolation intérieure en fibre de bois, à la présence d'une ventilation double-flux et d'un poêle à bois, la maison devrait consommer peu d'énergie. Des radiateurs électriques viendront compléter, si besoin, le dispositif.

Plan en situation de cette maison contemporaine de plain-pied

Plan en situation

© Coéco - Collectif d'architectes

Sur ce plan, le terrain se situe dans un environnement urbain, composé de maisons mitoyennes d'un étage au plus. Le jardin, de dimensions modestes, est protégé par des murets existants. Afin de préserver l'entrée principale des nuisances de la rue, les architectes ont aussi imaginé un sas d'entrée vitré, qui offre une transition entre le dedans et le dehors. Dans cet espace, on pourra notamment planter de grands végétaux grâce à l'intégration de bacs de pleine terre. Les architectes n'ont pas jugé bon d'intégrer un garage, partant du principe que les déplacements en milieu urbain se font souvent en transports en commun.

Contrairement à l'espace jour, la zone nuit jouit d'une lumière directe grâce à la présence de baies vitrées. La chambre principale, plein sud, donne sur la terrasse et le jardin, tandis que la chambre secondaire, au nord et sur la rue, bénéficie d'une moins bonne orientation. En l'absence d'étage, les architectes ont, par ailleurs, opté pour un décalage de hauteur entre les deux parties de la toiture afin d'inonder de lumière la grande pièce à vivre.

Même si l'évolutivité de cette maison est réduite, il sera toujours possible de créer un étage en surélévation comme le permettent à la fois le PLU (Plan Local d'Urbanisme) et la structure en bois.

Téléchargez gratuitement ces plans au format .pdf

Télécharger


Pour aller plus loin



Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !