Revêtement des sols de la maison

Écrit par les experts Ooreka

Le revêtement des sols de sa maison est important, tant pour le style que pour le confort d'usage, notamment l'isolation.

Les options sont nombreuses pour le revêtement des sols : choix des matériaux, type de pose, finitions... Il faut prendre le temps de s'y retrouver.

Revêtement des sols : le parquet

Le parquet séduit par son élégance et sa chaleur. Il existe 4 possibilités de parquets :

parquet salon Tous droits réservés FT Media
  • Les parquets massifs : fabriqués de manière artisanale, ils sont les plus résistants mais aussi les plus coûteux, même si le prix varie en fonction des essences de bois utilisées. La pose nécessite un savoir-faire important, notamment pour la pose clouée- la plus complexe mais aussi la plus durable, qui se réalise sur lambourdes. Prix : à partir de 35 € environ/m².
  • Les parquets contre-collés : fabriqués en usine, ils sont formés de plusieurs couches de bois (massif pour le parement, contreplaqué et médium pour les couches inférieures), ce qui assure bonne durabilité. La pose peut-être au choix collée, clouée ou flottante, ce qui en fait l'un de ses avantages, en plus de son prix abordable.
  • Les parquets à mosaïque collés : composés de lamelles de bois minces, ils sont proposés dans de très nombreuses essences et permettent des dispositions personnalisées. Ce type de parquet ne peut qu'être collé, mais le rapport qualité / prix est intéressant. La longévité est bonne, à condition d'un entretien régulier.
  • Le parquet stratifié : fabriqué en usine, le revêtement stratifié est formé de plusieurs couches : une base de support aggloméré, un décor et enfin une couche de protection et d'usure. L'ensemble est imprégné de résine thermodurcissable. Très simple à installer grâce à un système autobloquant ou de rainures, le stratifié propose une bonne imitation du bois pour un prix quatre fois moins cher que le parquet massif. Seul défaut, une durabilité moins grande. Prix : à partir de 4,50€ environ/m².

Revêtement des sols : la moquette

La moquette offre une douceur et un confort appréciable. Pour choisir sa moquette, on veillera à l'adapter aux différentes pièces ainsi qu'à l'importance du trafic et du mode de vie.

Il existe 3 types de moquettes :

  • Aiguilletées : Fonctionnelle, la moquette aiguilletée est rase et de faible épaisseur. Les fibres sont fixées thermiquement sur un support spécial, sous lequel se trouve une autre couche (généralement en feutre). Le principal intérêt réside dans le rapport qualité/prix : à partir de 2€/m².
  • Tuftée : cette moquette utilise le principe de la machine à coudre : des aiguilles piquent à travers un support les fils qui forment le velours. Très répandue, elles offrent un bon confort.
  • Tissée : Moquette haut de gamme, dont la technique de fabrication s'apparente à celle des tapis. Le confort est exceptionnel et le prix, beaucoup plus élevé : à partir de 10 €/m².

Quelle matière ? Les qualités de la laine en termes de confort et d'isolation ne sont plus à démontrer. Mais les matières synthétiques, surtout employées pour les moquettes tuftées, sont parfaites pour les lieux de passage. Des modèles associant différents matériaux permettent de cumuler les qualités de chacun.

Le carrelage comme revêtement des sols

Pour ce revêtement élégant, la qualité est essentielle pour assurer une bonne durabilité. Selon les pièces à décorer, on orientera son choix parmi les 3 styles de carrelages :

  • Les terres cuites : traditionnelles et chaleureuses, elles ont l'avantage d'embellir avec le temps en se patinant. Inconvénient : elles résistent mal à l'humidité et aux rayures. On évitera donc l'usage dans la salle de bain et la cuisine.
  • Les marbres : nobles, élégants et efficaces dans un style classique ou contemporain, les marbres résistent à l'eau et aux chocs après application d'un traitement. Ils peuvent donc être posés dans la cuisine et la salle de bain, notamment. Inconvénient : un prix élevé entre 40 et 140 €/m².
  • Les grès : très robustes, résistants aux taches, aux acides et d'un aspect noble, ils s'adaptent bien aux pièces à fort trafic. Le grès cérame a de plus la particularité de pouvoir imiter l'aspect de la pierre naturelle, du marbre ou du bois. Prix variable selon les finitions, entre 20 et 150 €/m².

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !