Maison individuelle

Écrit par les experts Ooreka

Construire sa maison individuelle est un projet qui se prépare avec beaucoup de soin. Avant de commencer la construction à proprement parler, plusieurs étapes indispensables s'imposent :

Construction d'une maison rouge à un étage avec une terrasse Terra Cités - www.terracites.fr

Sur cette base, vous pourrez trouver les bons partenaires (architecte, constructeur) et lancer les démarches (souscription de garanties, permis de construire) pour mener à bien votre projet.

Pour construire une maison, on peut recourir à différentes méthodes : construction industrielle, traditionnelle ou en bois.

Maison individuelle : techniques de conception

La maison individuelle offre une grande diversité quant à la technique de conception qu'il est possible de choisir. La maison individuelle peut ainsi être :

  • choisie sur plan type, comme c'est le cas pour les constructions de maisons par des constructeurs de maisons individuelles à prix abordables ;
  • choisie sur plan type puis réaménagée à votre goût avec l'aide d'un professionnel ;
  • conçue sur plan par un architecte.

La technique de construction de la maison pourra alors être :

  • industrielle ;
  • traditionnelle ;
  • en bois, etc.

La maison industrielle

Les éléments de la maison individuelle sont fabriqués industriellement, puis assemblés et montés sur le chantier par les professionnels. Ce système permet de réduire les coûts et offre un bon rapport qualité/prix, dans la mesure où le constructeur travaille avec rigueur. En effet, le procédé industriel est aujourd'hui bien maîtrisé et offre de bonnes prestations.

La maison traditionnelle

Dans la construction traditionnelle de maison, chaque élément est fabriqué à part : cloisons, charpente, menuiseries, etc. Les fondations sont en béton armé, les charpentes sont en bois, et les murs sont montés en briques ou parpaings creux.

Cependant, la plupart des éléments sont élaborés en usine. Il est donc important de comparer les tarifs proposés par le constructeur, selon le procédé traditionnel ou industriel.

La maison en bois

Le bois tend à se développer dans la construction des maisons individuelles. Il représente à ce jour environ 5 % des chantiers. Économique, respectueuse de l'environnement, rapide et propre à monter, la maison en bois peut suivre plusieurs techniques de construction.

L'ossature bois

L'ossature bois est la principale technique de construction de maisons en bois : près de 90 % des maisons en bois sont aujourd'hui édifiées selon cette méthode.

Il s'agit de réaliser une trame régulière de pièces horizontales et verticales en bois. Cette structure sera chargée de porter les toitures et les planchers. L'espace vide entre chaque montant est ensuite comblé par des plaques d'isolant, ce qui permet de conserver totalement le volume intérieur des pièces.

Le revêtement extérieur peut être en crépis, pierre, béton ou bois, selon les préférences.

Les poteaux-poutres

La technique des poteaux-poutres, moins connue, est issue des colombages alsaciens ou normands.

Cette technique se fonde sur l'utilisation de poteaux verticaux, chargés de soutenir des poutres en bois disposées à l'horizontale. Placés à intervalles réguliers de 2 à 5 m, ils forment une trame maintenue par des systèmes d'emboîtement (boulons en métal, clés en bois, chevilles en chêne). L'espace laissé libre est rempli au choix avec du béton, du verre, de la pierre ou des madriers.

Bois massif empilé

Le bois massif empilé est la technique de construction la plus ancienne, visible dans les chalets. La technique du bois massif empilé consiste à monter des murs en bois massif par un processus horizontal d'empilement. Il existe différents systèmes :

  • Le madrier plat qui offre une finition rectangulaire. Une planche de bois de forte section est façonnée dans une essence très dure (par exemple du chêne), et présente une esthétique cohérente avec la construction en bois massif, tout en adoptant une ligne contemporaine.
  • Le madrier demi-rond, plus rustique, offre l'intérêt de faciliter l'aménagement intérieur grâce à la face plate sectionnée.
  • Le rondin, ou bois rond, correspond à l'architecture la plus classique de la maison en bois massif. C'est lui que l'on emploie dans la construction des chalets.

La maison en kit

La maison en kit offre des possibilités financièrement avantageuses. Il faut cependant être bricoleur si l'on souhaite la bâtir en auto-construction.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !