Style de maison à construire

Écrit par les experts Ooreka

Construire sa maison individuelle est un projet qui se prépare avec beaucoup de soin. Avant de commencer la construction à proprement parler, plusieurs étapes indispensables s'imposent :

Construction maison en briques blanche avec toit rouge et terrasse Terra Cités - www.terracites.fr

Sur cette base, vous pourrez trouver les bons partenaires (architecte,constructeur) et lancer les démarches (souscription de garantiespermis de construire) pour mener à bien votre projet.

Une fois que le terrain est acquis, il faut déterminer le style de la maison que vous voudrez y construire. Architecture, aménagement, respect des traditions régionales : ces aspects sont à prendre en compte.

Organisation des volumes de la maison

Avant de définir les détails architecturaux, il convient de choisir le style de maison à construire ainsi que son volume :

  • plain-pied :
    • la maison de plain-pied est une maison sans étage ;
    • les combles sont dits perdus et l'isolation y est souvent installée ;
    • le terrain doit être plus grand que pour une maison à étage.
  • à étages :
    • le choix du terrain est plus facile, car sa surface est plus réduite que dans le cas d'une maison de plain-pied ;
    • l'isolation se fera sous toiture, entre les chevêtres.
  • avec garage accolé ;
  • à façade droite ;
  • à façade en L, etc.

On pourra alors dessiner les charpentes selon les différentes configurations.

Style architectural maison : comparatif

L'ambiance d'une maison se forge grâce à son style architectural. Il existe différents styles architecturaux de maison à construire, dont vous trouverez les principales caractéristiques dans le tableau ci-dessous :

Comparatif de style architectural de maison
Style architectural Caractéristiques :
L'architecture de style français
  • le corps de la bâtisse est plutôt trapu, fait de pierre à moellons ;
  • la toiture est à deux versants ;
  • les ouvertures sont peu nombreuses.
L'architecture d'influence néoclassique ou « cottage régence »
  • le corps du bâtiment est à 1 ou 2 étages ;
  • le revêtement est lisse, en pierre de taille, en brique ou en planches de bois ;
  • les fenêtres sont à battants ou à guillotines ;
  • des ornements classiques sont ajoutés : pilier, fronton, etc.
L'architecture victorienne
  • le plan en est forcément asymétrique : il existe beaucoup de saillies et d'avancées ;
  • la toiture est agrémentée de pignons et de tourelles ;
  • présence de balcons et de galeries.
L'architecture moderne
  • le corps du bâtiment est simplifié ;
  • les plans sont libres ;
  • les toits sont de faibles pentes ou plats ;
  • présence de nombreuses ouvertures laissant passer la lumière ;
  • l'ornementation est dépouillée, les formes sont pures, les lignes horizontales.

La collaboration d'un architecte peut se révéler judicieuse pour créer de larges ouvertures, donnant de la luminosité à l'intérieur, privilégier une esthétique rustique avec une charpente apparente et des bardages en bois, ou encore mélanger des lignes épurées à des revêtements extérieurs traditionnels comme la pierre.

Particularités régionales des styles de maisons

Il est possible de construire la maison de ses rêves dans le respect d'une tradition architecturale régionale : colombages normands et alsaciens, bastide provençale, chalet de Savoie, toits en ardoises des Pyrénées, maisons bretonnes en pierres, maisons basses à murs blancs et tuile romaine en Vendée, etc.

Mais le PLU (plan local d'urbanisme) peut aussi imposer des règles en termes de hauteur maximum des constructions, d'aspect extérieur ou d'emprise au sol. Avant de soumettre son dossier pour la demande de permis de construire, on se renseignera auprès de la mairie afin de se conformer aux normes en vigueur.

Construire sa maison avec une cheminée ?

Faire construire une maison permet de la penser dans les moindres détails. C'est alors le moment de penser à un accessoire qui joint l'utile à l'agréable : la cheminée ! En effet, une cheminée donne du cachet au séjour, mais c'est aussi un chauffage complémentaire efficace et écologique.

À noter : le choix d'installer une cheminée implique des contraintes de construction, pour l'évacuation des fumées et l'aération de la pièce.

Selon vos objectifs de chauffage et votre mode de vie, plusieurs options s'offrent à vous :

  • Le foyer ouvert : le plaisir du feu de bois à l'ancienne. Appréciée de tous, la cheminée à foyer ouvert chauffe peu et consomme plus de bois que celle à foyer fermé.
  • Le foyer fermé : plus récent, ce type de cheminée dispose d'une vitre ou d'une porte qui ferme le foyer. Elle chauffe jusqu'à sept fois plus que la cheminée à foyer ouvert. De plus, elle est éligible au crédit d'impôt.
  • L'insert : s'encastre dans le foyer de la cheminée. Il permet de multiplier par 5 le rendement de votre cheminée et est lui aussi éligible au crédit d'impôt.

Côté matériaux, le choix est abondant : métal, béton, plâtre, bois ou encore inox. Tout dépendra du type de cheminée que vous installez, de la forme et de l'aspect que vous désirez.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !