Marteau de menuisier

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka

Sommaire

Le marteau est un outil à percussion très répandu dans le domaine de bricolage. Il permet d'enfoncer des clous mais aussi de déformer certains matériaux. Il en existe dix-neuf types différents, bien que seulement six soient très répandus. Parmi les plus utilisés, on trouve le marteau de menuisier.

Les différents modèles de marteaux de menuisier

Le marteau de menuisier est globalement constitué de deux grandes parties, le manche et la tête. Les modèles vont varier en fonction des techniques d'emmanchement et des matériaux utilisés.

La tête

La tête du marteau de menuisier, généralement en métal, est elle-même séparée en deux :

  • la table est la surface servant à donner les coups. De forme rectangulaire, elle convient pour réaliser un effet levier ;
  • la panne, plus effilée, se trouve à l'opposé. Sur certains types de marteaux, c'est elle qui permet d'arracher des clous.

Le manche

Le bois est très utilisé pour la composition du manche. Il s'agit d'essences très résistantes comme le frêne. Mais d'autres matières sont également répandues, comme le bi-matière, qui peut par exemple mêler carbone et élastomère. Plus confortable et plus ergonomique, le manche peut alors être agrémenté d'une poignée antidérapante ou rembourrée pour une prise en main optimale. Enfin, certains matériaux comme le carbone sont particulièrement résistants aux chocs et aux vibrations.

L'emmanchement

L'emmanchement, c'est-à-dire la liaison entre la tête et le manche du marteau, va varier selon les résines utilisées pour la fixation. Il peut être simple, double ou triple sécurité.

Lire l'article Ooreka

Comment choisir son marteau de menuisier ?

Le marteau de menuisier est un outil indispensable pour de nombreux travaux de bricolage. Il vous faudra donc le choisir avec soin, en fonction de l'usage qui lui est destiné.

Quelle tête ?

Pour des performances adéquates, le marteau doit posséder une surface de frappe supérieure de 12 mm de diamètre environ à la structure frappée. Vous devrez donc choisir une tête avec des dimensions adaptées, sachant que ces dernières oscillent globalement entre 20 et 60 mm. Gardez cependant à l'esprit que plus la tête sera imposante, plus elle sera lourde. Pour les travaux de précision, préférez les marteaux avec une tête plus petite.

Quel manche ?

Ce dernier a également son importance dans le choix du marteau puisque c'est lui qui déterminera son confort. Assurez-vous de disposer d'une matière relativement agréable si vous comptez l'utiliser régulièrement. De plus, il doit tenir correctement en main pour éviter qu'il ne vous échappe et ne risque d'abîmer la surface frappée.

Bien utiliser son marteau de menuisier

Quelques conseils sont de rigueur pour une utilisation optimale de votre marteau de menuisier : cela vous évitera toute blessure ou dégradation de la surface frappée.

  • Pour vous protéger des projections, il est conseillé de vous équiper de lunettes de protection, voire d'un écran facial complet en fonction des travaux réalisés.
  • Avant toute utilisation, vérifiez toujours la bonne fixation de la tête au manche, ce dernier pouvant s'être fissuré ou fendu.
  • Pour un rendu optimal, les coups doivent être donnés bien droits. De plus, la surface du marteau doit être parfaitement parallèle à la surface à frapper. Cela évitera également au marteau de s'abîmer trop vite.
Consulter la fiche pratique Ooreka

Où trouver un marteau de menuisier et pour quel prix ?

Le marteau de menuisier est un outil très répandu. Il est donc facilement accessible dans tous les magasins de bricolage et d'outillage. Vous pouvez également le retrouver dans les enseignes spécialisées en équipement professionnel. Comptez environ 7 € pour un marteau avec un manche en bois et 10 € pour un manche bi-matière avec poignée renforcée.

Lire l'article Ooreka

Ces pros peuvent vous aider