Sommaire

La banche métallique est cet élément de coffrage employé pour confectionner ce qui s’apparente à un moule dans lequel on coulera du béton liquide. Si on a longtemps réalisé des coffrages en bois pour maintenir le béton durant son séchage, la banche métallique a de nombreux avantages dont celui d’être réutilisable ainsi que de permettre une mise en œuvre rapide tout en autorisant l’ajout de peaux pour imprimer des effets de texture au béton. Quasiment incontournable en construction en béton armé, la banche métallique facilite la construction en permettant de couler d’un seul tenant des étages entiers du bâtiment sans manipulation répétitive ni temps de séchage additionnés devenant excessifs. Découvrez dans notre article la composition, les usages et la mise en œuvre d’une banche métallique.

Définition et usages de la banche métallique

C’est la construction en pisé qui a tout d’abord réclamé un coffrage car il fallait retenir et maintenir en forme l’élément liquide ou pâteux durant tout le temps de son séchage jusqu’à son durcissement final. La construction en béton, et notamment en béton armé de parois importantes au poids de béton et de ferraillage considérables, a nécessité des coffrages bien plus résistants que les panneaux de bois utilisés alors. De ce fait, l’acier est rapidement devenu le seul matériau capable de résister aux efforts de pression d’une grande quantité de béton coulée dans un ferraillage pesant.

De nos jours, la banche métallique est employée aussi bien pour confectionner des modules de maisons en préfabriqué de béton que pour couler d’un seul tenant une paroi d’immeuble s’étendant sur un ou plusieurs étages. Les avantages à employer des banches métalliques plutôt que des coffrages en bois sont nombreux, dont :

  • La résistance de l’acier par rapport à celle du bois de coffrage.
  • La facilité de mise en œuvre de modules tout faits plutôt que la découpe à façon de bois de coffrage.
  • La réutilisation rapide d’une banche modulable.
  • La facilité à nettoyer.
  • La possibilité d’y ajouter des peaux pour donner au béton une apparence structurée.

Une banche métallique est constituée de :

  • Un ou plusieurs panneaux généralement modulables et/ou disponibles en plusieurs largeurs et longueurs afin de s’adapter à la paroi à couler d’un seul tenant.
  • Une ou plusieurs peaux qui se placent à l’intérieur du panneau afin de donner à l’une et/ou l’autre des faces de la paroi l’aspect et la finition attendue.
  • Des raidisseurs qui servent à maintenir la forme que l’on veut donner à la paroi sans que la banche ne se déforme sous la poussée du béton coulé.
  • Des pieds, systèmes de fixation et de liaison qui vont permettre de maintenir la banche métallique en place au sol, entre banches successives ou au sein de la partie déjà réalisée de la construction.
  • Éventuellement, pour les banches métalliques de grande hauteur, des dispositifs de cheminement qui autorisent l’accès au personnel chargé du coulage et du vibrage du béton (échelle, rampes, passerelle, encorbellement, etc.).

Usages, utilisation et mise en œuvre de banches métalliques

L’emploi de béton banché plutôt que la construction traditionnelle (parpaings, briques, mono-mur, etc.) peut être un choix du concepteur ou imposé par des contraintes liées à l’étude de sol ou des normes de construction para-sismique. Dès lors que le béton armé devra être employé, il faudra louer ou acquérir des banches pour assurer le banchage.

En général, il faut employer deux banches pour dresser une paroi. Une banche sera placée à l’extérieur, l’autre à l’intérieur de ce qui sera l’édifice. Les deux banches sont maintenues à l’écartement souhaité (l’épaisseur de la paroi finie) grâce à des dispositifs à écartement variable (compas, crémaillère, etc.). La mise en place des banches réclame un engin de levage permettant de placer précisément la banche ou les 2 banches réunies à l’emplacement sur les fondations, le ferraillage ou le chaînage en place.

Les choix en matière de banches métalliques doivent correspondre à l’architecture désirée, mais aussi à des normes et des contraintes de résistance adaptées au coulage du béton armé. En règle générale, une banche métallique classique est confectionnée en tôle d’acier (5 mm environ pour les panneaux), munie de raidisseurs, d’entretoises et de verrous à boulonnage. Si les dimensions des banches varient selon la réalisation à effectuer (3 m en général), on s’attache à limiter le nombre de joints afin de réduire les éventuelles finitions après décoffrage (en fonction aussi de la dimension des peaux).

Une banche métallique de construction doit répondre à la norme NF P 93-350, aussi bien pour la banche elle-même que pour les équipements de sécurité qui l’accompagnent.

Choix, achat et location de banches métalliques

Le choix de banches métalliques se fait en fonction du type, de la forme et de la dimension des parois à créer.

Selon le type de banche que l’on souhaite acquérir ou louer, il faut s’attacher notamment à la possibilité d’y adjoindre les peaux que l’on souhaite pour texturer le béton, mais aussi du respect des normes tant en matière de conception (DTA, CETIM, CSTB, etc.) qu’en termes de maintien, d’équipements de sécurité (échelles, passerelles, garde-corps, etc.) et de stabilisation. Tous les éléments de la banche métallique doivent répondre à la norme NF P 93-350, que le matériel soit vendu ou loué.

En termes de dispositifs de stabilisation, on distingue 3 classes :

  • Classe 1 : banche à stabilisation par ancrage au sol par l’arrière.
  • Classe 2 : banche à stabilisation par contrepoids à demeure sur la banche.
  • Classe 3 : banches à stabilisation par couplage (2 banches face-à-face assemblées entre elles).

L’achat de banches métalliques ne concerne que les entrepreneurs du BTP pouvant rentabiliser les banches sur plusieurs chantiers. Le particulier voulant engager de l’auto-construction ou des travaux importants préfère en général louer les banches métalliques plutôt que les acheter.

Une banche en acier se loue environ autour de 20 € à 30 € par m² à construire (penser à doubler les banches pour dresser une paroi) en fonction de sa complexité (banche droite, courbe, cintrée, etc.) et de la durée de la location.

Ces pros peuvent vous aider