Sommaire

De plus en plus de familles ont au moins 2 voitures et cela donne parfois lieu à des disputes, pour savoir qui aura le droit de ranger son véhicule bien à l’abri, ou qui sera dispensé de la corvée de grattage du pare-brise, les matins de grand froid. Il existe une solution : l’installation d’un garage double.

Le choix d’un garage en bois s’impose, dès lors qu’on souhaite pouvoir disposer de cet espace rapidement, sans avoir à subir de salissants travaux de maçonnerie.

Caractéristiques du garage double en bois

Il s’agit bien d’un garage double et non d’un modèle qui permettrait éventuellement d’y glisser deux voitures de petite taille. Autrement dit il comporte 2 portes, basculantes ou à vantaux, pour que chacun garde son indépendance ; des fabricants proposent même, en option, des portes sectionnelles automatiques. Certains disposent aussi d’un appentis, pour y ranger des vélos ou y stocker du bois et des outils de jardin.

Les superficies sont variables selon les modèles et vont d’environ 35 m² à plus de 45 m².

Le bois utilisé pour la construction est généralement du pin du nord, traité autoclave pour résister aux intempéries. L’épaisseur des madriers peut être de 44 ou 54 mm, selon le système de fabrication.

Pour une allure traditionnelle de type chalet, on choisira un toit à double pente qui devra être recouvert de tuiles en accord avec celles de l’habitation, ou de feuilles asphaltées type shingle. Un toit plat donnera au garage un design plus contemporain et il devra être recouvert de bac acier ; ce dernier type de toit est toutefois à déconseiller dans les régions de fort enneigement.

Lire l'article Ooreka

Montage de l’abri

Bien entendu, ce type de garage est vendu en kit dont le montage, selon les fabricants, peut être effectué par 2 personnes, en 2 ou 3 jours. Le bois est généralement livré brut et l’application d’une lasure ou d’une peinture, après montage, est nécessaire. Il est aussi parfois conseillé, par les professionnels, d’appliquer une couche de traitement fongicide et insecticide, pour préserver la durée de vie du bâtiment ; il suffit de suivre les consignes écrites.

Avant l’édification du garage, la construction d’une dalle béton parfaitement d'équerre est impérative ; les dimensions sont généralement indiquées dans la notice de montage. Les parois se montent par emboîtement des madriers, puis vient le montage de la charpente sur laquelle va s’appuyer la volige du toit. Cette simple planche de bois va servir de support à la couverture du garage (shingle, tuiles…). Il ne restera plus qu’à installer la porte.

Même si le procédé de montage reste toujours le même, il est important de suivre les instructions du fabricant.

Réglementation

Un garage qui comporte 4 murs et un toit est considéré comme une construction et sera comptabilisé dans la surface de plancher maximale autorisée sur votre terrain. Il est donc important de vérifier de quelle surface de plancher résiduelle on dispose.

En outre, toute construction d’une superficie supérieure à 20 m² doit faire l’objet d’une demande de permis de construire déposée en mairie ; l’intervention d’un architecte n’est nécessaire que pour des projets de plus de 170 m². Le délai de réponse de la mairie est de 3 mois.

L’implantation doit se faire généralement à 3 mètres de la limite séparative de la propriété.

Avant toute décision, il est impératif de contacter les services d’urbanisme de la mairie du lieu d’installation ; en effet, des règles spécifiques peuvent s’appliquer.

Lire l'article Ooreka

Acheter un garage double en bois

Vous trouverez des garages doubles en bois dans les grandes surfaces de bricolage ou d’aménagement extérieur. En outre, de nombreux sites internet proposent des modèles et assurent leur livraison à domicile.

La fourchette de prix est très étendue et varie d’environ 4 000 € à plus de 10 000 €. Profitez des promotions ou des déstockages pour vous offrir le garage de vos rêves à -30 ou -50 %.