Sommaire

Le béton fibré reprend la composition du béton traditionnel en y ajoutant des fibres (mécaniques, organiques ou minérales) qui en améliorent les performances en fonction de l'usage recherché. Entre avantages et inconvénients, à vous de choisir le béton fibré qui vous convient !

Les différents types de béton fibré

Principe

La composition du béton fibré est très proche de celle du béton traditionnel. Au mélange habituel de ciment, de sable, de gravier et d'eau sont ajoutées des fibres de natures différentes. Elles peuvent ainsi être métalliques, organiques ou céramiques. Pour garantir la fluidité du mélange, on ajoute souvent des adjuvants.

De différentes tailles (de 5 à 60 mm de long), les fibres sont dosées entre 0,5 et 2 % du volume total, soit environ entre 5 et 150 kilos par mètre carré de béton. Chaque type de fibres possède ses propres caractéristiques et atouts. 

Les fibres métalliques

Parmi les fibres métalliques, on trouve l'acier, l'Inox (acier inoxydable) et la fonte. Le béton ainsi obtenu offre une bonne résistance à la traction et à la flexion. Le risque de fissures est également réduit.

Les fibres organiques

Parmi les fibres organiques, on trouve l'acrylique, l'aramide, le carbone, le kevlar, le polyamide, le polypropylène, le polypropylène/polyéthylène. Le béton ainsi obtenu offre une réduction de la fissuration au jeune âge. Le moulage est précis, mais ce type de béton est peu résistant aux températures élevées.

Les fibres minérales

Parmi les fibres minérales, on trouve le basalte, le mica, le verre et la wollastonite. Le béton à base de fibres minérales offre une bonne isolation thermique et une excellente résistance au feu. Il autorise la fabrication de parois particulièrement minces.

Pourquoi avoir recours au béton fibré ?

Avantages et inconvénients du béton fibré

Les qualités du béton fibré varient en fonction de la nature des fibres ajoutées. Mais généralement, le béton fibré est plus léger que le béton ordinaire et facile à mettre en œuvre. Il se révèle aussi globalement plus résistant à l'usure, aux chocs, à l'abrasion, à la traction et à la flexion, ainsi qu'au feu. Le risque de microfissures est également réduit.

Concernant les inconvénients, on retiendra surtout que le béton fibré est plus cher que le béton traditionnel.

Pour quels usages ?

Le béton fibré est utilisé dans de nombreux domaines, en intérieur comme en extérieur : dalles, planchers, revêtements de façade, etc.

On l'applique également de bien des façons. Il peut ainsi être préfabriqué (voussoirs ou poutres par exemple), coulé (planchers, dalles), projeté (renforcement de mur ou de façade) ou être utilisé comme mortier (scellement, enduit).

Prix et points de vente

Vous trouverez du béton fibré dans les magasins de bricolage, les enseignes spécialisées et sur Internet. Comptez environ 10 € le sac de 30 kg et autour de 70 €/m² pour une dalle en béton fibrée par exemple, posée par un professionnel.

Lire l'article Ooreka
40 plans de maison

40 plans de maison : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour aménager intérieur et extérieur
  • 40 plans de maison illustrés et commentés
Télécharger mon guide