Sommaire

À l'origine de toutes les constructions, les matériaux et produits sont soumis à des impératifs de qualité, de performance et de pérennité, tout comme leurs techniques de mise en œuvre. Ces normes et certifications figurent sur les produits et matériaux mais aussi dans le DTU de chaque domaine touchant au bâtiment. Le Centre scientifique et technique du bâtiment, ou CSTB, est l'organisme qui centralise la recherche, effectue les évaluations et distribue la certification CSTBat en toute impartialité et indépendance.

Qu'est-ce que le CSTB ?

Tout bâtiment en France doit répondre à de nombreux impératifs afin de garantir la sécurité des personnes mais aussi son intégration dans l'urbanisme. Cela concerne les normes de conception, la qualité des matériaux, les techniques, mais aussi la compatibilité avec les réseaux auxquels il sera raccordé. Pour cela, il faut étudier les performances de solidité et de durabilité des nombreux matériaux, édicter des techniques de conception et de pose de ces matériaux puis diffuser les informations relatives aux tests, essais, études et contraintes. C'est le rôle du Centre scientifique et technique du bâtiment.

C'est notamment le CSTB qui est à l'origine de la création des DTU (documents techniques unifiés). Un DTU peut avoir le statut de Norme Française (NF) qui se signale alors sous l'appellation NF DTU suivi d'un code correspondant au domaine d'application.

Lire l'article Ooreka

Rôles du CSTB

C'est le CSTB qui se charge d'effectuer les mesures, tests et essais afin de définir quel matériau est adapté, dans quel usage de la construction ce matériau peut ou ne peut pas être employé et quelles sont les techniques (règles de l'art) pour son emploi. À cet effet, le CSTB teste et évalue les matériaux et techniques qui lui sont présentés, recueille les retours d'expérience des différents acteurs de la construction, mais effectue également la recherche et le développement dans l'évolution des pratiques et des matériaux employés ou à employer dans tous les domaines de la construction.

Une fois les matériaux et techniques approuvés, le CSTB diffuse ses connaissances au niveau national et international afin que les acteurs et opérateurs (architectes, bureaux d'études, entreprises et artisans) puissent faire évoluer les domaines de la construction pour que les populations bénéficient de santé, de confort et de sécurité dans ouvrages moins énergivores et plus respectueux de l'environnement aussi bien durant le chantier qu'une fois en utilisation.

Le CSTB, qui diffuse des évaluations et avis techniques, des documents d'application et des techniques d'application (Reef, DTU...) et qui délivre des certifications de conformité CSTBat, est reconnu comme lanceur d'alerte en matière de santé publique et d'environnement conformément à la loi n°2013-316 du 16 avril 2013 relative à l'indépendance de l'expertise en matière de santé et d'environnement et à la protection des lanceurs d'alerte.

Lire l'article Ooreka

La certification CSTB et les certifications CSTBat

Dans les différents domaines de la construction, qu'il s'agisse des matériaux, équipements, techniques d'application, de pose et de mise en œuvre, le CSTB attribue une des certifications qu'il distribue : CERTIFIÉ, CSTB CERTIFIED, CSTBat, CSTBat Service, UPEC CSTB, CSTB Compétence et QB.

Les certifications CSTBat et QB couvrent aussi bien la certification de produits et services que la certification de personnes conformément aux exigences de la norme NF EN ISO CEI 17024 et donc la/les :

  • certification de produits (matériaux, produits ou équipements) de construction (a priori, tous les produits destinés à la construction de bâtiments sont susceptibles d’être concernés) ;
  • certification d’outils ou services associés au déploiement de procédés de construction : compétence d’acteur, logiciel, étude de conception d’ouvrage ou partie d’ouvrage y compris équipement technique, mise en œuvre de produit, installation d’équipement, réalisation d’ouvrage ou partie d’ouvrage, maintenance d’équipement, d’ouvrage ou partie d’ouvrage, formation…

Obtenir une certification CSTBat

Une certification CSTBat (ou QB) de produits et de services, s'obtient en satisfaisant aux référentiels de certification du CSTB qui sont rédigés et validés selon les dispositions de l’article 137 de la loi n° 2008-776 de modernisation de l'économie et son décret d’application n° 2008-1401 du 19 décembre 2008 relatives aux référentiels de certification.

Qui réalise les tests ?

La validation des référentiels de certification s'obtient après évaluation, tests et essais d'auditeurs, de vérificateurs, de laboratoires d'essais et examinateurs, qui peuvent être aussi bien employés par le CSTB que des sous-traitants missionnés par le CSTB.

Postuler à une certification

Pour postuler à une certification CSTBat, le demandeur adresse une demande accompagnée de toutes les informations utiles concernant les procédés visés, les conditions de fonctionnement et les contrôles effectués pour assurer la conformité des procédés aux exigences générales et spécifiques du CSTB en fonction de la certification demandée de produits, de services, de personnes, et selon les tests, essais, contrôles requis pour les avis techniques (Atec), les évaluations (Atex) et/ou les certifications.

L'usage d'une marque ou d'une certification CSTBat obtenue après validation est soumis à un contrat commercial, mais le CSTB se réserve le droit d'effectuer des évaluations, audits et vérifications inopinés supplémentaires tout au long de la durée du droit d'usage de la certification.

Lire l'article Ooreka
40 plans de maison

40 plans de maison : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour aménager intérieur et extérieur
  • 40 plans de maison illustrés et commentés
Télécharger Mon Guide

Ces pros peuvent vous aider