Coffrage de poteau

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka

Sommaire

Le coffrage est une structure provisoire qui permet de mouler le béton frais en attendant sa prise puis son durcissement. Dans la cas de coffrage de poteau de forme simple (rond ou carré) on utilise souvent des coffrages perdus (utilisable une seule fois). Les coffrages outils sont utilisés surtout dans les chantiers importants avec de nombreux poteaux carrés ou rectangulaires à réaliser (roulement à organiser).

Les différents types de coffrage

La peau de coffrage détermine l'aspect final du poteau de béton qui reste souvent brut de décoffrage : elle peut être en contreplaqué, en bois, en métal, mixte en bois et métal ou en carton. Les coffrages classiques utilisés sont :

  • Le coffrage traditionnel en panneaux de bois ou de contreplaqué : le montage et le démontage sont rapides.
  • Le coffrage en carton pour des poteaux de section circulaire ou carrée : couramment employé, il est facile à mettre en œuvre car léger mais sans possibilité de réemploi.
  • Le coffrage composé de 2 demi-coquilles en métal ou bois qui en glissant l'un sur l'autre permettent de coffrer des poteaux de formes carrées ou rectangulaires de différentes tailles.
  • Le coffrage en forme d'ailes de moulin, composé de 4 panneaux triangulaires ou en équerre. Ils glissent ou s'assemblent les uns contre les autres pour coffrer des poteaux carrés et rectangulaires de multiples dimensions.

Le coffrage de poteau en bois

Différents bois de coffrage

Les bois de coffrage doivent être bien plans, sans impuretés et avec des angles bien droits. Les bois les plus couramment utilisés sont :

  • les tasseaux ou liteaux de 27 × 27 mm ou 41 × 41 mm ;
  • les voliges de 100 ou 115 mm de largeur et de 12 ou 15 mm d'épaisseur ;
  • les planches de 120 à 330 mm de largeur et 27 à 41 mm d'épaisseur ;
  • les chevrons de 60 × 60 mm ou 80 × 80 mm ;
  • les bastaings de 160 ou 185 mm de largeur sur 65 mm d'épaisseur ;
  • les madriers de 225 mm de largeur et 75 ou 100 mm d'épaisseur.

Les dimensions classiques des coffrages bois sont limitées à une hauteur maximale de 4 m. Leurs sections carrées varient de 200 × 200 mm à 400 × 400 mm. Leurs sections rectangulaires courantes sont de 200 × 250 mm, 200 × 300 mm et 300 × 400 mm.

Mise en œuvre d'un coffrage en bois

Après avoir implanté le poteaux en traçant les axes,vous devez mettre en place les armatures d'acier qui rigidifient le poteau (ancrage dans la fondation du poteau). Il est préférable de caler ces armatures pour le coulage du béton et de faciliter ainsi l'enrobage de ce ferraillage.

À partir de là, le coffrage peut être mise en place :

  • les panneaux coffrant (planches ou contreplaqué) sont installés sur les 4 côtés, les grands côtés enserrant ou coinçant les petits : c'est la peau ou surface coffrante ;
  • des raidisseurs horizontaux sont plaqués contre les grands côtés : ils sont maintenus par des serre-joints ou des tiges filetées. Installés tous les 50 cm, ils constituent l'ossature qui soutient la peau ;
  • des raidisseurs verticaux calés aux 4 angles extérieurs des panneaux coffrants et des cales pour maintenir les petits côtés complètent l'ossature ;
  • des étais métalliques inclinés viennent contreventer le tout ;
  • pour le décoffrage, il est préférable de se servir d'huile de décoffrage (enduite sur la face interne des planches), car les planches collent au béton. Des coups de marteau sur la face externe permettent le décollage.

Pour les systèmes plus élaborés et pour faire des poteaux plus conséquents, il existe des systèmes de réglages (dans le sens vertical et dans le sens transversal). Des dispositifs de sécurité sont mis aussi en place sur les chantiers pour assurer la stabilité des ouvrages jusqu'à ce que le béton soit assez résistant.

Le coffrage de poteau en carton

Des tubes cylindriques en carton

Dans ce cas on utilise des tubes de carton obtenus par « spiralage » : des bandes de cartons sont contrecollées entre elles et revêtues d'un film étanche intérieur. Cette peau plastique permet d'obtenir un béton lisse et de décoffrer simplement. Ces coffrages cartons sont légers et donc faciles à manipuler, et malgré tout peu déformables à partir du moment où ils ne sont pas trop exposés à l'eau (un film plastique protecteur extérieur est proposé par les fournisseurs). Le décoffrage se fait à l'aide d'un outil tranchant (comme un cutter) et par déchirement (en ré-humidifiant).

Ces tubes cylindriques sont proposés avec  des profils intérieurs qui permettent de faire des poteaux carrés, hexagonaux, octogonaux, ou avec cannelures. Les hauteurs standard sont de 3 à 4 m avec un diamètre de 20 à 50 cm. Vous pouvez trouver aussi des tubes de 6 m et d'un diamètre de 50 à 100 cm, et même des tubes de 8, 10 et 12 m pour un diamètre de 20, 25 ou 30 cm.

Mise en œuvre d'un coffrage en carton

Pour le coulage, vous devez assurer la stabilité verticale du tube cartonné : pour cela, vous pouvez emboîter le tube, à la base, sur une talonnette de béton (hauteur de 5 à 8 cm). En tête, vous devez ceinturer le coffrage avec un cadre en planches qui doit prendre appui quelque part. Pour cela, vous devez utiliser des étais pour caler contre un autre porteur ou contre le sol. Vous pouvez utiliser aussi des bracons : il s'agit de bras inclinés prenant appui un peu plus bas sur le coffrage. Sur les chantiers, un échafaudage en tour sert à maintenir le tube, et le coffrage bois peut s'y appuyer.

À savoir : la base ou la fondation du poteau doit être de niveau. Elle est essentielle pour l'ancrage de votre poteau (ferraillage en attente) et pour l'installation de votre coffrage bien à la verticale.

Le coffrage de poteau métallique ou mixte

Ce sont des coffrages de professionnels en ailes de moulin ou en demi-coquilles, qui permettent de réaliser des poteaux de différentes dimensions tout en assurant une verticalité parfaite (grâce à des vérins). La peau coffrante est en tôle de 4 mm d'épaisseur et donc résistante aux chocs. L'équerrage se fait à la base grâce à des étais. Pour les très grandes sections, vous pouvez utiliser des coffrages à piston qui permettent des sections rectangulaires allongées (1 m et plus).

Ces pros peuvent vous aider