Sommaire

Dans les domaines de la construction et du bâtiment, les bonnes pratiques de chaque corps de métiers dans chacune des techniques sont spécifiées par un document technique unifié (DTU) élaboré par le Centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB). La plupart des DTU donnent lieu à l'établissement d'une norme NF délivrée par l'AFNOR que chaque professionnel doit impérativement respecter. Le DTU 26.1 porte sur les travaux d'enduits de mortier qui intègrent la mise en œuvre des enduits monocouches, aussi bien en intérieur qu'en extérieur de la construction.

Définition du DTU

Un DTU constitue un cahier de clauses techniques types applicables contractuellement à des marchés de travaux de bâtiment. Tout DTU se réfère à des produits, matériaux et procédés de construction dont l'aptitude a été jugée satisfaisante aux dispositions techniques validées par l'expérience.

Lire l'article Ooreka

Champs d'application du DTU 26.1

La norme NF DTU 26.1 définit les clauses techniques à insérer dans un marché de préparation et d’exécution des mortiers (enduits épais en mortier de ciments, ciments à maçonner, chaux hydrauliques, chaux aériennes éventuellement mélangées à du plâtre) et des enduits. Ce DTU 26.1 est à respecter obligatoirement notamment dans la réalisation d'enduits d'imperméabilisation de murs et de façades, y compris en enduits monocouches.

Identification des matériaux

Chacun des mortiers d'enduits employés dans le cadre du DTU 26.1 reçoit un lettrage d'identification. On distingue ainsi le mortier d'enduit d'usage courant (lettrage GP), le mortier d'enduit allégé (LW), le mortier d'enduit de parement (CR), les mortiers d'enduit monocouche (OC) et le mortier d'enduit d'assainissement (R).

Mode d'application

Outre la mise en œuvre des mortiers, le DTU 26.1 spécifie également les modes d'application (manuelle ou par projection) et les finitions applicables à ces produits (projeté, gratté, grésé, lavé, brossé, taloché, lissé, tyrolien...).

Classification des supports

Dans le domaine des enduits où le DTU 26.1 est également applicable (norme NF 998-1), il distingue trois classes de supports maçonnés sur lesquels ces enduits devront assurer recouvrement, adhérence et cohésion selon leur résistance à la compression (CS1 à CS4), leur capacité à absorber l'eau par capillarité (W0 à W2) ou à la retenir (Re).

Résistance à l'arrachement

De même, en fonction de la nature du support (mur, façade, plafond, paroi...), chaque enduit doit être sélectionné selon sa résistance à l'arrachement. Cette résistance à l'arrachement (Rt) se décline en 3 niveaux : de RT1 pour une résistance réduite (béton cellulaire) à RT3 pour une résistance élevée (brique, béton...). Elle impose selon le DTU 26.1 d'employer des enduits monocouches des catégories adaptées (OC1 à OC3) selon la norme NF EN 1015-21.

Lire l'article Ooreka

Où obtenir le DTU 26.1 ?

Toute norme NF est disponible sur la boutique en ligne de l'AFNOR. Toutefois, le NF DTU 26.1 peut également être commandé sur le site du CSTB. Il est possible de trouver des extraits du DTU 26.1 sur Internet, mais sachez qu'un guide SNMI des bonnes pratiques de réalisation des enduits monocouches, édité en 2008 (année de publication du DTU 26.1), est disponible en téléchargement gratuit (format PDF).

Lire l'article Ooreka
Lire l'article Ooreka
40 plans de maison

40 plans de maison : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour aménager intérieur et extérieur
  • 40 plans de maison illustrés et commentés
Télécharger Mon Guide

Ces pros peuvent vous aider