Sommaire

Le métré est lié à l’organisation du chantier. Il est l’action qui vise à déterminer en amont les matériaux ou tout autre composant nécessaire à la construction, leur quantité et leur coût sur la base d’un prix unitaire. Le métré permet ainsi de déterminer en amont le coût de l'ouvrage à partir des plans réalisés. Lors de la réception des travaux, il sert également de base pour le règlement de la construction.

Consulter la fiche pratique Ooreka

Ouvrages pris en compte pour le métré

Le métré sera effectué pour l’ensemble des éléments structurels et les matériaux tels que les maçonneries, le béton armé, le terrassement, la charpente et la couverture ainsi que le transport.

Le métré peut être fait sur plan et/ou sur place. Le métré réalisé sur plan implique une étude approfondie des plans, des coupes et des volumes. Il est toujours suivi d’une vérification ultérieure des cotes sur place. Le métreur doit à partir de l’étude réalisée arriver à se représenter l’ouvrage tel qu’il est prévu.

La méthodologie du métré

Le métré s’effectue en suivant l’ordre chronologique des travaux (terrassement, fondations, murs des façades, murs pignons, planchers, etc.). Une seconde méthode consiste à réaliser les mesures en fonction de la disposition des lieux. Ainsi, il est possible de réaliser le métré en fonction de la logique de circulation dans un bien : planchers, murs, cloisons.

Les mesures du métré

Le métré permet de quantifier les matériaux nécessaires à partir de mesures hors vides. Les prises de mesures réalisées diffèrent en fonction des ouvrages, des matériaux visés et des actions à réaliser :

  • Les volumes de béton ainsi que le volume du remblai, du déblai, le blindage et le transport des matériaux sont exprimés en mètre cube.
  • L’unité de mesure pour les coffrages, les treillis soudés, les maçonneries, les enduits ainsi que pour les dallages, les chapes et les planchers est le mètre carré.
  • En revanche, le mètre linéaire est requis pour tous les éléments de types plinthes, bordures de faïence et les éléments en béton préfabriqués.
  • La mesure par unité est également utilisée pour certains éléments telles que les marches des escaliers.

La spécificité de la méthodologie du métré

Le métré s’attache à mesurer la quantité de matériaux et d'éléments strictement nécessaire à la construction de l’ouvrage. Par conséquent, le métré exclut de ses mesures les vides présents dans certains matériaux et/ou éléments :

  • les vides des coffrages sont déduits s’ils sont supérieurs à 0,50 m² ;
  • les vides des armatures sont déduits au-delà de 1 m² ;
  • les vides des chapes et dallages sont déduits si la surface est supérieure à 0,50 m².

Recourir à un métreur : quels tarifs ?

Le métreur peut faire partie ou non de l’entreprise réalisant les travaux de construction. Si vous souhaitez faire appel à un métreur indépendant, comptez entre 50 € et 70 € de l’heure.

Consulter la fiche pratique Ooreka
40 plans de maison

40 plans de maison : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour aménager intérieur et extérieur
  • 40 plans de maison illustrés et commentés
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Gros œuvre

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider