Sommaire

Le serre-joint de maçon est un accessoire de maçonnerie qui permet de réaliser des coffrages dans le cadre d'ouvrages de construction (maisons, bâtiments, piles de pont…), en tenant serré un assemblage de panneaux ou de formes qui servira à couler du ciment ou du béton.

Caractéristiques d'un serre-joint de maçon

Un serre-joint de maçon est généralement constitué d'une longue tige plate dont la tête est recourbée, et qui est appelée « canne ».

Il existe différentes longueurs de cannes, dont les plus courantes sont 400, 600, 800, 1 000 et 1 200 mm. Il faut généralement retirer une vingtaine de centimètres à la longueur totale pour obtenir la longueur de serrage utile.

Un sabot avec un ergot de blocage se déplace en coulissant le long de la tige. Il se bloque selon un principe de compression. Le serrage se fait à l'aide d'une masse, en venant frapper l'ergot pour en bloquer l'axe contre la tige.

Les valets de serrage – ce sont les patins qui se trouve en bout de tige et d'ergot – sont fixes et forgés dans la masse du serre-joint. Ce sont eux qui viennent appuyer contre les planches qui vont servir à faire le coffrage. La saillie – l'espace entre la tige et le retour courbé de la tête –  est généralement de 135 ou 175 mm.

La canne et le sabot du serre-joint de maçon doivent résister à la compression et à la frappe, aussi les tiges font la plupart du temps 30 mm de largeur pour 8 mm d'épaisseur, afin de leur conférer robustesse et résistance.

À la différence des serre-joints à pompes, les serre-joints de maçon ne reposent que sur le principe de compression pour le serrage. Étant amenés à être en contact avec du ciment ou du béton, une pompe risquerait de s'encrasser et d'être inutilisable une fois passée la première utilisation.

Lire l'article Ooreka

Utilisation d'un serre-joint de maçon

Pour un coffrage de mur (arase, reprise, rénovation…), il faut commencer par positionner les deux planches (ou gabarits de forme) de chaque côté, après avoir piqué et nettoyé le support avec une masse (ou une pointe et/ou une brosse) et rincé le support pour une meilleure accroche de la reprise.

Les deux planches sont d'abord bloquées approximativement à l'aide de deux serre-joints (que l'on frappe avec une massette pour les bloquer). Puis, à l'aide d'une règle placée à la perpendiculaire (et d'un niveau si besoin) des planches, il faut recaler précisément celles-ci en libérant un serre-joint à la fois pour reprendre le niveau à chaque extrémité.

Une fois les planches correctement mises à niveau, on peut alors rigidifier la structure en rajoutant des serre-joints en position intermédiaire.

Lire l'article Ooreka

Achat de serre-joints de maçon

Les serre-joints de maçon sont disponibles en grandes surfaces de bricolage, chez les revendeurs de matériaux de construction et de gros-œuvre, et aussi auprès des revendeurs spécialisés.

Les prix oscillent entre 5 et 20 € en moyenne à l'unité en fonction des dimensions et de la qualité des métaux utilisés.

Il est souvent possible de les acheter par lots de 10 unités.

40 plans de maison

40 plans de maison : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour aménager intérieur et extérieur
  • 40 plans de maison illustrés et commentés
Télécharger Mon Guide

Ces pros peuvent vous aider