Sommaire

Le béton végétalisé est un matériau d’écoconstruction qui associe le béton et le végétal. Utilisé sous diverses formes, le béton végétalisé est un béton alvéolaire aux propriétés isolantes et drainantes de plus en plus prisé dans les milieux urbains, notamment dans le domaine architectural.

Le béton végétalisé : le principe

Le béton végétalisé est un béton constitué de cavités évidées dans lesquelles sont placées des semences. Ce béton a la particularité de laisser passer l’eau de pluie afin de permettre aux végétaux plantés de pousser.

Le béton végétalisé : les caractéristiques 

Des propriétés drainantes : le système de béton végétalisé se caractérise par sa grande porosité permettant à l’eau de s’écouler directement dans le sol limitant les risques d’inondation et les désordres structurels liés aux remontées capillaires. De plus, le béton végétalisé est un matériau respectueux de l’environnement : les végétaux présents dans les alvéoles absorbent une partie du CO² généré par la pollution, contribuant ainsi à réduire les gaz à effet de serre.

Enfin, le béton végétalisé est un bon isolant : les alvéoles contenues dans le béton végétalisé limitent les nuisances sonores des véhicules et absorbent la chaleur de l’énergie solaire, réduisant l’effet îlot de chaleur urbain (ICU). Le béton végétalisé offre également une résistance suffisante à un accès poids lourds dans des zones végétalisées.

Le béton végétalisé : les différentes formes 

Le béton végétalisé peut être coulé sur place (dalle alvéolaire) ou mis en œuvre à partir d’éléments préfabriqués (plaques modulaires). Le choix de l’une ou de l’autre forme est une question de coût et de temps alloué pour réaliser les chantiers : la pose de plaques modulaires est plus aisée et plus rapide que le coulage d’une dalle alvéolaire.

Le béton végétalisé : les conseils de mise en œuvre 

Le béton végétalisé est préconisé pour les espaces destinés à un trafic faible ou modéré : aires de repos, accotements, parkings, voies d’accès.

Le béton végétalisé doit être mis en place sur une plateforme constituée de matériaux poreux. Il est nécessaire de réaliser un lit de pose en matériaux fins de type sable recouvert d’un revêtement géotextile. Ce revêtement permet de filtrer et d’éviter la contamination des structures générées par des remontées de végétaux. Pour un béton coulé sur place, les moules sont mis en place ainsi que les armatures de renforcement avant la mise en œuvre du béton. Enfin, les alvéoles sont ouvertes et remplies de terre et de semis de gazon.

Dans le cadre d’éléments préfabriqués, les plaques sont déposées à même sur le géotextile avant d’être remplies de terre et de gazon.

Le béton végétalisé : quel prix ?

En fonction de la surface et l’usage souhaité, il faut compter entre 70 € et 90 € le m², fourniture et pose comprises.

Lire l'article Ooreka
40 plans de maison

40 plans de maison : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour aménager intérieur et extérieur
  • 40 plans de maison illustrés et commentés
Télécharger mon guide