Sommaire

Utilisés depuis des millénaires dans le domaine de la construction, les matériaux de terre cuite se sont adaptés à l'évolution de la construction et à ses contraintes. La brique, constituée d’argile de terre cuite, a différentes formes et dimensions en fonction de sa destination et de son rôle.

Les composants de la brique

La brique se constitue d’argile, un matériau très léger constitué de plusieurs types de roches. Les composants les plus utilisés sont l’alumine (8 à 25 %), l’oxyde de fer (2 à 10 %), l’oxyde de titane (0,3 à 2 %), la chaux (2 à 10 %), la silice (35 à 80 %), la soude (0,1 à 1 %), la potasse (0,5 à 4,5 %), l’anhydride carbonique (0 à 15 %).

Les propriétés de certaines argiles et notamment les argiles naturelles les rendent très élastiques, rendant nécessaire l'ajout de dégraissants pour faciliter le façonnage (sable, argile cuite broyée, etc.)

La fabrication de la brique

La préparation de la pâte

L’argile, une fois mélangée avec de l’eau, donne une pâte plus ou moins malléable qui facilite le façonnage. Lors de la préparation de la pâte, les constituants sont dosés et ajustés en fonction de la plasticité désirée. La pâte obtenue est laissée au repos quelques semaines afin de permettre une plasticité uniforme. Le façonnage des briques se fait soit par étirage soit par pressage. L’étirage est un procédé d’extrusion créant un boudin ensuite découpé. Le pressage, souvent utilisé en complément de l’étirage, permet de donner la forme définitive aux briques. 

Le séchage

Les briques sont séchées afin d’éliminer l’eau permettant de rendre les briques façonnables. Enfin, les brisques sont cuites au four pendant 50 heures environ à température élevée (de 900 à 1 000 °C) afin de les rendre résistantes.

La brique : 4 catégories

Il existe quatre types de briques.

La brique pleine est de forme parallélépipède. Ses dimensions font 6 x 10,5 x 22 cm. Elle est utilisée pour la réalisation de murs porteurs ou de façade.

La brique perforée offre une excellente résistance à la compression et une meilleure isolation thermique que la brique pleine. Les perforations sont généralement perpendiculaires au plan de pose. Les trous ne dépassent pas 40 % de la section totale. On distingue deux familles de briques perforées : les briques destinées à rester apparentes et les briques à enduire.

La brique creuse est plus légère et de grande dimension mais elle est moins résistante. La perforation de la brique creuse est parallèle au plan de pose. Les briques creuses sont classées en fonction de leur forme (brique à faces de pose continues, briques dites à « rupture de joint ») et de leur résistance (brique ordinaire dont la résistance n’est pas garantie mais qui doit être égale à 28 bars en moyenne et la brique à résistance garantie de 32 à 64 bars). La brique creuse est préconisée pour les murs et cloisons ainsi que pour les hourdis de planchers.

La brique alvéolaire est constituée d’alvéoles le plus souvent à la verticale. Elle offre une bonne résistance thermique et acoustique. L’isolation peut être rapportée ou intégrée à la brique alvéolaire afin de favoriser les passages de gaines et de câbles. Lorsque la brique alvéolaire a une épaisseur supérieure à 30 cm, elle devient auto-isolante (brique monomur) : la mise en place d’une isolation complémentaire est inutile.

La mise en œuvre de la brique  

Les briques montées à bain soufflant ou refluant (synonyme) : cela signifie que les briques sont posées sur un lit de mortier dont un seul bord est dressé de manière à ce que lorsqu'on pose la brique, les joints sont remplis automatiquement.

Lors de la pose des briques, la pression doit être uniforme sur le mortier du joint, dont l’épaisseur doit être comprise entre 8 et 20 mm. En cas de fortes températures, les briques sont humidifiées et essuyées avant d’être posées. En cas de pluie, de gel ou de vents importants, les ouvrages en briques fraîchement réalisés devront être protégés à l’aide de bâches jusqu’à séchage complet.

Lire l'article Ooreka

La brique : quel prix ?

Les tarifs dépendent du type de briques et de l’ouvrage à réaliser. À titre d’exemple, pour un mur en briques, il faut compter entre 40 € et 60 € du m².

Consulter la fiche pratique Ooreka
40 plans de maison

40 plans de maison : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour aménager intérieur et extérieur
  • 40 plans de maison illustrés et commentés
Télécharger mon guide