Sommaire

La bordure T2 désigne un type de bordure plus conventionnelle et entrant dans la réalisation des trottoirs, des caniveaux et des formats spéciaux arrondis ou abaissés. Elle est caractérisée par des dimensions spécifiques.

À quoi sert une bordure ?

Les bordures sont des éléments maçonnés à géométries variables entrant dans la composition des voiries, des aménagements urbains et dans la confection des revêtements de sols. Elles sont réalisées à partir de béton à forte densité et répondent à des critères de classes de résistance précise.

Leur usage permet de créer des transitions dans l'espace urbain, avec une définition des voies piétonnes de celles carrossables, une évacuation des flux et reflux de ruissellements à travers les caniveaux et les cavités souterraines, des limites aux aires de stationnements, aux accotements et dispositifs de sécurité pour les routes, et enfin des îlots directionnels et carrefours.

Les types de bordure

Il existe trois types génériques de bordures, classés selon leurs dimensions, leurs profilés et leurs destinations dans la réalisation d'un ouvrage.

Bordure trottoir

Ce sont les bordures standards. Elles comprennent les types T1 à T4 pour les trottoirs en voirie.

Bordure spéciale

La bordure spéciale concerne les types P1 à P3 pour la délimitation des espaces dédiés et de stationnement, et T1 basse à T4 basse pour l'indication des pistes et des caniveaux.

Bordure arrondie

Les bordures arrondies, dites franchissables, comprennent les types CS1 à CS4 pour des caniveaux ordinaires, AC1 et AC2 pour la réalisation des accotements avec caniveaux, CC1 et CC2 pour des caniveaux en pentes, I1 à I4 pour les îlots directionnels et A1 et A2 pour les accotements.

Précision

Les bordures T1 et T2 sont les plus utilisées dans la confection des trottoirs. Leur forme est quasi rectangulaire avec toutefois un bord incliné qui permet l'évacuation des eaux au niveau des caniveaux. La classe de résistance du béton est standard pour des usages n'impliquant pas de grandes sollicitations des bétons (classe T ou B = 5 Mpa) et si besoin on optera pour une résistance supérieure (6 Mpa au plus).

Bordures T2 : dimensions et domaines d'application

Les bordures T2 sont sollicitées pour tous les types de travaux sur voirie. Le tableau ci-dessous présente une liste non exhaustive des applications ainsi que des dimensions. Il existe des profilés très variés pour des usages et besoins particuliers.

Bordure T2

Section (cm)

Poids

Application

T2 trottoir

15 × 25 × 11

80 kg/m

Délimitation des trottoirs de voirie en milieu urbain.

T2 arasée (gauche ou droite)

17 × 17 × 14

75 kg/m

Franchissement des trottoirs.

T2 courbes (concave ou convexe)

11 × 25 × 15 et rayon de 0,50 m

80 kg/m

Traitement d'angle en voirie.

T2 biaise (gauche ou droite)

15 × 25 × 11

70 kg/m

Abaissement des pentes d'un trottoir.

T2/CS2

15 × 25 × 11 (ou 13,5 × 25 × 11)

80 kg/m (ou 75 kg/m)

Aménagement urbain et caniveaux.

T2 basse bateau

15 × 15 × 11

50 kg/m

Accessibilités des trottoirs.

T2 basse surbaissée

3 × 15 × 17

50 kg/m

Transition et franchissement entre voie piétonne et carrossable.

Mise en œuvre d'une bordure T2

Par définition, les travaux de voirie sont exclusivement restreints à la seule compétence publique. Dans les départements, c'est le service de la voirie qui prend en charge le dessin, la réalisation, l'entretien et le contrôle de toute mise en œuvre. Il est possible également que vous soyez chargé d'une partie de ces travaux lorsque, l'accessibilité ou les travaux d'aménagement vers votre terrain exige la démolition ou le réajustement d'une partie de la voie publique.

D'une manière générale, les étapes pour la confection d'une bordure sont les suivantes.

Préparation de l'assise

Avant de poser des bordures, il est indispensable de préparer l'assise et de l'égaliser. Une fois réalisés, les modules sont disposés de manière à permettre le débord et l'évacuation des eaux grâce à la pente légère des trottoirs, vers les caniveaux. Si une route est très empruntée, on veillera à consolider les bordures par des fondations.

La pose des bordures

Cette étape intervient une fois le choix des jointements effectué. On prendra ensuite le soin de garder les joints vifs ou garnis et on disposera les modules linéaires par calage, sur les lits de ciment.

Entretien

L'ennemi des bordures est bien entendu l'usure et le noircissement,  du fait de leur contact avec les éléments extérieurs. Par ailleurs, il arrive que ces modules éclatent ou se fissurent à cause de la concomitance gel/dégel. Les joints laissés sans garnitures contribuent au maintien des bétons et leur durabilité. Un traitement par jet d'eau haute pression permet de maintenir l'éclat des bordures.

Prix d'une bordure T2

Le prix d'une bordure T2 est indiqué pour un mètre linéaire et pour des sections précédemment définies.

  • T2 Classe T : à partir de 12 €.
  • T2 Classe UT : à partir de 15 €.
  • T2 (0,50 ml) : à partir de 9 €.
  • T2 basse : à partir de 12 €.
  • T2/ A2 (gauche ou droite) : à partir de 22 €.
Lire l'article Ooreka