Sommaire

Une rénovation consiste à travailler sur un bien immobilier existant afin de l'amener aux standards de confort et d'esthétique recherchés par l'acheteur. De nombreuses rénovations différentes sont possibles à partir d'un même local. Lorsqu'elle touche le gros-œuvre, il faut bien réfléchir aux coûts engendrés. Il existe différents types de rénovation, qui sont plus au moins lourds.

Rafraîchir une pièce

C’est la rénovation la moins onéreuse. Elle peut parfois suffire.

Choisir en connaissance de cause

Vous pouvez souhaiter changer les revêtements de mur et de sol dans une pièce pour lui redonner un coup de jeune. Changer un papier peint, une moquette peuvent réellement procurer du plaisir à habiter une pièce qui était un peu à bout de souffle. Dans ce cas, il vous faudra simplement faire le choix du revêtement correspondant à votre budget et à vos envies.

La mise en œuvre

Trouvez d’abord les couleurs qui correspondent à la fonction de la pièce. Regardez ensuite comment vous pouvez coordonner les nouvelles couleurs avec celles des parties que vous laissez éventuellement en place.

Si cela peut correspondre à votre goût et que vous faites vous-même les travaux, choisissez des sols souples faciles à poser, dans des largeurs évitant au maximum les découpes.

Si vous avez des irrégularités sur les murs, optez pour un revêtement mat, qui sera plus couvrant.

Rénovation d'une pièce

C’est une vraie rénovation qui peut toucher différents éléments du bâti.

Choisir en connaissance de cause

Abattre une cloison, élargir une fenêtre sont des travaux qui redonnent de l'habitabilité à un volume qui n'est peut-être plus adaptée aux goûts actuels ou à la fonction de cet endroit. Maçonnerie, électricité, décoration sont à prévoir.

Ne sous-estimez pas les différents postes, chacun participera à votre sensation finale de confort.

La mise en œuvre

Vous pouvez laisser libre cours à votre imagination, dans la limite de votre budget.

Profitez-en pour penser à un équipement qui vous rendrait la vie plus agréable. Un second espace douche évitera les embouteillages du matin. Créez une suite parentale vous permettra d'avoir plus d'intimité. Ouvrir une cloison pour créer une zone bibliothèque ou télé dégagera le living et donnera plus d’espace à vivre.

Si vous envisagez des travaux de cloisons ou de maçonnerie, pensez aux raccords que vous devrez faire. Une cloison s’abat facilement, mais avez-vous de quoi ajoutez le même carrelage que l’existant à l’endroit où se trouvait la cloison ?

La rénovation d’une pièce doit être pensée en détail. Le budget n’est jamais neutre et il faut que l’apport de confort soit en lien avec votre investissement.

Rénovation d'une habitation

C’est une opération lourde et longue. Impossible de s’y lancer sans avoir pris quelques précautions.

Choisir en connaissance de cause

Le logement n'est plus adapté à la famille qui s'agrandit, vous avez acheté une maison ancienne pour laquelle vous avez eu un coup de cœur mais son aménagement est loin de vos habitudes de vie. Gros travaux en perspective. Selon les pièces, différents corps d'état vont intervenir.

Si vous devez habiter dans la maison pendant ce temps, soyez sûr que votre choix est compatible avec les gênes provoquées par votre décision. Poussière, bruit, espace privé envahi par les ouvriers seront votre lot quotidien.

La mise en œuvre

Un chantier de rénovation complet est lourd, vous devez vous y préparer. Une rénovation complète doit se gérer comme une construction neuve, bien qu'elle en soit différente, pour ce qui concerne l’organisation globale.

D’abord, allez à la mairie pour connaître les autorisations nécessaires, notamment si vous modifiez l’aspect extérieur de l’habitation.

Ensuite, soit vous passez par un architecte ou un maître d’œuvre, soit vous assurez vous-même la coordination des travaux.

Avant de vous décider, demandez une première évaluation des montants de travaux. Basez-vous sur les devis reçus pour faire une estimation plus précise. Adressez-vous à des professionnels compétents et reconnus. Ne croyez pas qu’une rénovation est plus facile qu’une construction neuve, elle demande souvent plus de savoir-faire et d’expérience pour trouver les bonnes solutions, qui ne sont pas standards.

Une fois les travaux démarrés, suivez votre chantier de près. Faites une réception des travaux et ne signez pas si les travaux ne correspondent pas au devis.

Rénovation : quelques conseils généraux

Ces astuces vous seront utiles quel que soit votre projet.

Faire avec l’existant

D’abord, vous connaissez l’adage, « on ne fait pas du neuf avec du vieux ». La rénovation doit être envisagée en respectant au mieux la distribution existante des pièces, les murs porteurs. Si vous souhaitez tout remettre à plat pour faire « comme dans du neuf », vous vous exposerez à des coûts de travaux qui risquent d’être prohibitif.

Si le bâtiment est totalement à réhabiliter, le prix des travaux peut être égal, voire supérieur, au prix d’une construction neuve équivalente.

Attendez-vous aux imprévus

En rénovation, il faut également être conscient que ce que vous allez rénover… n’est pas ce que vous voulez rénover. Vous allez toujours tomber, au moment de la rénovation, sur des choses non prévues : câbles ou tuyaux venant de l’ancien aménagement et qu’il va falloir dériver, renfort de cloison qu’il faut laisser en place, parement que vous voulez enlever et qui cachait en fait une structure inesthétique et qui va maintenant se voir, etc.

Prévoyez toujours qu’une rénovation n’est pas une construction neuve. Partir de l’existant nécessite de s’adapter à la réalité.

Attention également aux troubles du voisinage provoqués par votre chantier. Passez voir vos voisins, expliquez-leur rapidement votre projet, le calendrier de celui-ci. Vous ne connaissez pas leurs réactions, mieux vaut les rassurer.

Respectez la réglementation

Le Code de la construction et de l'habitation, tout comme le Code de l'urbanisme, sont en constante évolution.

Par exemple, depuis le 1er juillet 2017, l'isolation acoustique est devenue obligatoire dans des zones particulièrement exposées au bruit (localisables sur geoportail), lors d'importants travaux de rénovation. Selon l'article R. 111-23-4 du Code de la construction et de l'habitation, c'est le cas notamment lorsque ces travaux comprennent :

  • le remplacement ou la création de parois vitrées ou de portes donnant sur l'extérieur de pièces principales de bâtiments d'habitation ;
  • la réfection d'une toiture donnant directement sur des pièces principales de bâtiments d'habitation ;
  • ou portent sur l'isolation thermique de parois opaques donnant sur l'extérieur.

Évaluez la facture

D’abord, posez tout sur le papier. Faites un plan global et de petits plans pièce par pièce. Surface, équipements souhaités, couleurs doivent y figurer.

Listez tous les devis, additionnez tous les coûts. Regardez aussi que le prix d’achat du bien plus le montant des travaux doit donner un prix de vente potentiel qui se situe dans les prix de marché. Nul ne sait de quoi l’avenir est fait.

Pensez isolation et sources d’énergies renouvelables, vous pourrez faire d’une pierre deux coups et diminuer votre facture énergétique. Pensez aussi aux différents crédits d’impôts et autres réductions fiscales.

Si vous n'avez pas encore acheté, comparez avec les prix du neuf, vous pourriez être surpris par le coût élevé de certains projets de rénovation.

Organisez-vous si vous habitez sur place

Essayez d’élaborer un planning selon vos besoins quotidiens, afin de voir si le confort qui sera engendré par la rénovation justifie tous les inconvénients auxquels vous serez soumis.

Si vous n’avez qu’une seule douche, par exemple, attendez pour démarrer les travaux dans celle-ci d’avoir l’ensemble des équipements nécessaires à disposition. La nouvelle douche sera ainsi disponible rapidement. Dans le cas contraire, le chantier peut s’éterniser. Et mettre vos nerfs (et ceux de votre famille) à rude épreuve.

Prix d’une rénovation

Ce prix est bien sûr fonction de la complexité de la rénovation, de la taille du bâti, de son accessibilité et de votre choix de matériaux et de décoration. Pour 1 m² de surface au sol, comptez, fait par un pro :

  • de 50 à 150 € H.T. pour un rafraîchissement ;
  • de 200 à 400 € H.T. pour une rénovation légère ;
  • de 500 à 1 000 € H.T. pour une rénovation lourde. Voire plus pour une réhabilitation totale du bâtiment.
Lire l'article Ooreka

Aussi dans la rubrique :

Pourquoi rénover ?

Sommaire

Cause d'une rénovation

Tassement d'une maison

Ces pros peuvent vous aider