Sommaire

Il est difficile pour un novice de se retrouver parmi toutes les gammes de parpaings, de briques, de blocs de béton et de pierres, tant les désignations sont diverses et les destinations de chaque éléments variées. Un parpaing plein allégé est un bloc de béton à granulats constitué de graviers et de ciment. Il contient des alvéoles et des cavités verticales et entre dans la composition des murs de cloisonnement et de soutènement, pouvant recevoir des charges importantes et ce grâce à sa grande résistance à la compression.

Plusieurs constructeurs proposent de nos jours des alternatives à ce produit, comme le bloc Monomur ou le béton cellulaire. Le parpaing demeure néanmoins un matériau privilégié du fait de sa résistance, de son ancrage historique dans le domaine de la construction mais aussi et surtout de son coût faible.

Les types de parpaings pleins allégés

La construction d'un ouvrage nécessite différents types et formes de parpaings, afin de confectionner aussi bien les angles des murs, les linteaux, les planchers que les cloisons et murs de soutènement. En voici différents types et les usages associés :

  • la planelle (forme de lamelle) : pour le coffrage, le chaînage horizontal ;
  • le parpaing de coupe (forme de hourdis) : pour les murs, cloisons, isolation ;
  • le parpaing linteau (forme de U) : pour le coffrage de linteau, le chaînage horizontal ;
  • le bloc poteau (forme de L) : pour la réalisation de poteaux, le chaînage vertical ;
  • le bloc cellulaire (béton type Monomur) : pour les murs, cloisons, chaînages, linteaux

Les avantages du parpaing plein allégé

Les blocs béton à granulats ont des avantages certains et ont considérablement évolué aussi bien dans leur aspect global, leur résistance, que leur qualité environnementale. Il en est de même pour les briques en terre cuite et les bétons cellulaires.

Le premier atout d'un parpaing plein allégé est sans doute l'aspect pratique et adaptable lors de la mise en œuvre. Hormis son coût à l'unité très attractif, il est possible, grâce à ce matériau, de générer des profits et donc des économies dans le budget global, car il permet une rapidité et une simplicité de construction grâce à la pose successive des blocs. De même, sa composition (granulats, sable, ciment, eau) à majorité naturelle permet de promouvoir le parpaing comme un matériau écologique, propre, durable et recyclable.

Un parpaing est un élément homogène dans sa composition, une propriété qui lui confère des capacités de résistance à des charges importantes d'exploitation. Son usage contrôlé et spécifique dans des zones sismiques est fortement recommandé. Enfin, le parpaing plein allégé permet une bonne isolation et une étanchéité aux facteurs externes. D'un point de vue structurel, les cavités contenues dans le béton permettent de créer une isolation thermique et acoustique très appréciable, notamment si une paroi est isolée de l'extérieur (ajout d'un isolant en parement).

Bien choisir son parpaing

Choisir son matériau de construction dépend du système constructif adopté. Les caractéristiques de résistance d'un mur porteur sont définies dans le document technique unifié DTU 20.1, qui aborde les attentes en matière d'étanchéité, de stabilité et d'isolation. En tout état de cause, le dossier technique de chaque élément d'une structure, d'une paroi et d'un composant, détermine leurs affectations. Tous ces matériaux, avant d'être commercialisés, ont obtenu une certification par des organismes de contrôles et de vérifications (CSTB : Centre Scientifique et Technique du Bâtiment, CERIB : Centre d'Études et de Recherches de l'Industrie du Béton) et portent la mention NF³ (Norme Française) ou CE⁴ (Conforme aux Exigences) qui sont obligatoires pour tous types de matériaux.

Un parpaing plein allégé ou pas ne suffit pas à lui seul pour reprendre toutes les charges d'un bâtiment. Il doit être obligatoirement associé à une ossature alliant le béton et le métal (poteau poutre, mur porteur, chaînages et scellements intermédiaires) qui peut être coulée dans les cavités des blocs de béton ou complètement indépendante.

Parpaing plein allégé : quel prix?

Il faut ajouter au prix des parpaings, les dépenses permettant la préparation des mortiers (liants des parpaings), tels que les granules, les ciments, le matériel de préparation ainsi que la main d'œuvre. La liste ci-dessous donne une indication des prix (de départ) pratiqués par les constructeurs vendeurs :

  • B80 (20X20X50) : 2,00 € TTC ;
  • B120 (20X20X50) : 3,00 € TTC ;
  • parpaing d'angle (20X20X50) : 3,50 € TTC ;
  • planelle (5X20X50) : 1,50 € TTC ;
  • parpaing de chainage (20X20X50) : 1,50 € TTC.

Parpaing

Article

Lire l'article Ooreka
40 plans de maison

40 plans de maison : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour aménager intérieur et extérieur
  • 40 plans de maison illustrés et commentés
Télécharger Mon Guide

Ces pros peuvent vous aider