Sommaire

L'estimation du montant des travaux est formalisée dans un devis, sur la base des plans et des informations complémentaires fournies. La forme du devis est réglementée. Si vous optez pour l'autoconstruction, vous devez respecter les mêmes principes de base. Vous trouverez ci-dessous les astuces à connaître.

L'estimation des travaux : soyez précis

Estimer le montant des différents postes d'une construction passe d'abord par la définition précise du projet.

Définir les travaux

En construction, l'estimation des travaux nécessite des plans cotés précis. Façades, coupes, plan de détails, croquis, maquette, tous ces éléments graphiques vont permettre de concrétiser les idées.

N'hésitez pas à donner vos propres dessins, à coller sur une feuille des photos provenant de magazines qui correspondent à votre souhait. Même si vous ne le faites pas dans les règles de l'art, ces éléments sont très utiles au professionnel pour se faire une idée de ce que vous souhaitez.

Utilisez également les catalogues des grandes surfaces de bricolage qui regorgent d'informations, de mises en situation des matériaux. Ils seront des alliés précieux.

Pensez toujours à ajouter les dimensions lorsque les documents ne les mentionnent pas. Impossible sans cela de faire une estimation des quantités de matériaux et du temps à passer.

Les mots ont un sens, dans les devis également. « pose d'une cloison » ne signifie pas la même chose que « fourniture et pose d'une cloison séparative avec isolation phonique ».

La décoration intérieure

Très utiles, les planches d'ambiance associent sur la même feuille photos, dessins, échantillons de tissus, couleurs souhaitées, etc. Avec cette base et les dimensions d'une pièce, un professionnel peut gagner beaucoup de temps pour établir un devis et vous éviterez les déceptions liées à une mauvaise interprétation.

Pensez à noter sur la feuille l'adresse des sites Internet que vous avez consultés. Organiser vos sites préférés dans vos favoris pour là aussi retrouver rapidement une information quand le professionnel vous la demandera.

Ce qu'on oublie souvent

Si vous voulez avoir une estimation complète de votre projet de construction et que vous assurez vous-même la coordination des entreprises, attention aux quelques postes qu'on oublie souvent.

  • L'aménagement du terrain pour pouvoir recevoir la construction : déblaiement, élagage, abattage, mise à niveau, etc.
  • Les frais de raccordement au tout-à-l'égout et aux différents autres réseaux, qui, selon la situation de votre terrain, peuvent être relativement élevés.
  • Les frais de décoration « à vivre » , comme le prix des rideaux ou des luminaires, qui vont alourdir le prix initial.
  • L'aménagement du jardin une fois la construction faite, selon vos goûts et la maison choisie, peut se révéler indispensable et onéreux.

Obtenir un devis

D'abord, soyez patient. Faire un devis prend du temps au professionnel, pendant lequel il ne pourra pas être sur les chantiers à réaliser des tâches rémunératrices. D'autre part, il ne sait jamais à l'avance combien de devis mèneront à des travaux. Il les fait donc en général quand il peut et pas toujours quand vous voudriez. Rappelez-vous à son bon souvenir si vous avez l'impression que ça traîne, à plusieurs reprises si nécessaire.

Il est normal qu'un professionnel souhaite vous rencontrer pour discuter avec vous du chantier, avant de faire un devis. Sauf cas particulier, l'entrepreneur ne pourra pas vous donner un prix par téléphone. Au mieux, il acceptera peut-être de vous fournir une fourchette de prix.

Mentions obligatoires des devis

Les devis doivent comprendre des mentions obligatoires dont il est indispensable de vérifier la présence.

Les mentions concernant l'entreprise

  • Le nom et les coordonnées de l'entreprise.
  • Le nom du demandeur et l'adresse du chantier.
  • L’assurance professionnelle, les coordonnées de l’assureur ou du garant, la couverture géographique du contrat ou de la garantie.
  • La date du devis et sa période de validité.
  • La date de début et la durée estimée des travaux ou de la prestation.
  • La mention du caractère gratuit ou payant du devis.
  • Les conditions du service après-vente (les garanties offertes notamment).

Les mentions concernant les travaux

  • La somme globale à payer HT et TTC.
  • Le décompte détaillé de chaque prestation et produit prévus, avec le nom, le prix à l'unité, la nature de l'unité (m², heure, mètre linéaire, etc.).
  • Les éventuels frais de déplacement.
  • Le prix de la main-d’œuvre.
  • La désignation et le prix unitaire des éventuels équipements, matériaux ou appareils éligibles aux aides.
  • La mention manuscrite « devis reçu avant l’exécution des travaux ».

Exemple de devis

Les prix indiqués doivent se présenter sous cette forme (ou équivalent) :

Désignation (le nom du produit ou du poste traité) Unité (m² par exemple) Prix unitaire Quantité Montant HT (= prix unitaire × quantité)
...............        
..............        
TOTAL HT       ...............
TVA       ...............
Total TTC       ...............

L'interprétation du devis

Nous vous conseillons d'essayer d'avoir des devis de troisentreprises différentes, pour les mêmes travaux Passez un peu de temps à comparer les différents devis (ou les différents fournisseurs si vous préférez l'autoconstruction). Regardez les matériaux et les matériels installés, posez des questions complémentaires si besoin est.

Regroupez les prix par pièce, afin de savoir si une pièce a un coût particulier alors que n'y étiez peut-être pas attaché. Ou au contraire, si ce n'est pas déjà fait sur le devis, regroupez les prix par grands postes, par exemple peinture, pour voir s'il serait judicieux de conserver certains postes pour vous.

Utilisez les prix de l'un pour faire baisser l'autre, quand c'est possible.

Si vous êtes dans le cas d'une extension de maison, comparer les prix et le gain d'habitabilité réel que vous obtiendrez. Calculer le prix moyen au m² d'extension construit et voyez si, en cas de revente du bien, le prix de cession pourra intégrer le prix de l'extension tout en restant dans les prix de marché.

Lire l'article Ooreka

Soyez cohérent quant à l'estimation des travaux

Les prix indiqués sont ceux correspondant à un travail précis. Vous pourriez souhaiter un aménagement différent, sans mesurer toutefois l'ensemble des changements qui vont intervenir pour l'entreprise si elle doit réaliser ce nouveau travail.

Soyez intraitable une fois le devis signé et les travaux commencés, pour que le chantier soit à l'image de ce que vous avez accepté de payer, et qui figure sur le devis. Cependant, ne demandez pas plus que ce qui est prévu : une entreprise doit aussi pouvoir gagner de l'argent.

Accepter le devis

Le devis finalisé doit être daté et signé de la main du client, avec la mention manuscrite « bon pour travaux ». À partir de ce moment, vous êtes engagé. Ne signez donc pas à la légère, le montant des devis liés à des opérations de construction n'est pas anecdotique.

Vous pouvez résilier le devis, lorsque vous l'avez signé, si la prestation de service envisagée est d'un montant supérieur à 500 euros. La résiliation est possible si l'entreprise ne s'est toujours pas présentée pour démarrer les travaux 7 jours après la date de démarrage figurant sur le devis, et que ce retard n'est pas dû à un cas de force majeur, tel que défini par la loi et la jurisprudence.

40 plans de maison

40 plans de maison : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour aménager intérieur et extérieur
  • 40 plans de maison illustrés
Télécharger Mon Guide

Ces pros peuvent vous aider