Habitations légères de loisirs

Sommaire

Une confusion pourrait s'immiscer quant à la définition d'une habitation légère de loisirs et celle d'un mobile de loisirs. Or, la loi distingue clairement les deux appellations. Nous traitons ici les constructions légères, éphémères, démontables, transportables et amovibles visées par l'article R111-37 du Code de l'urbanisme (décret n°2015-1783 du 28 décembre 2015).

Ces habitations sont destinées à un usage saisonnier et temporaire pour des activités de loisirs. Les bungalows, les chalets, les cabanes, ainsi que les maisonnettes à caractère de loisirs, peuvent être considérés comme des habitations légères de loisirs, dans la limite imposée par la réglementation des PLU.

Emplacements des habitations légères de loisir

La réglementation en matière d'urbanisme indique des emplacements précis, ainsi que plusieurs dispositions à respecter pour toute habitation légère de loisirs. Il est donc essentiel de respecter les quotas ainsi que les destinations, aussi bien pour le propriétaire que pour le vendeur ou loueur. Les HLL peuvent être implantées dans :

  • les parcs résidentiels de loisirs ;
  • les villages vacances classés hébergement léger ;
  • les dépendances de maisons familiales de vacances ;
  • les terrains de camping (sauf cas particuliers indiqués dans l'article R111-38, alinéa 4 : à raison de 20 % des emplacements dédiés au HLL ou 35 HLL pour 175 emplacements).

HLL : les dispositions constructives

Une habitation légère de loisirs doit répondre à quelques dispositions constructives indiquées dans les plans locaux d'urbanisme et visées par l'article R111-39/40 du Code de l'urbanisme :

En deçà de 35 m², les habitations légères de loisirs ne sont soumises à aucune procédure urbaine (déclaration préalable ou permis de construire).

Il n'existe aucune contrainte et limite de surface ni de largeur pour l'acquisition d'une habitation de loisirs. Vous trouverez sur le marché des constructions dépassant parfois 100 m², avec des largueurs au-dessus de 6 m. La plupart des HLL étant livrés en « Twin »¹.

Les terrasses, quand elles doivent être installées, ne peuvent dépasser 60 cm de hauteur. Les auvents et les rampes d'accès peuvent être accolés aux habitations légères mais doivent garder un caractère amovible et démontable. Il est donc déconseillé de les sceller.

Twin¹: c'est une terminologie utilisée par les constructeurs pour désigner une habitation modulaire (jumelle) transportable.

Matériaux à privilégier pour une habitation légère de loisir

Les prix des HLL varient selon le type de matériau choisi, de l'isolation mise en œuvre, des baies ainsi que des équipements. Il est conseillé d'utiliser les matériaux suivants :

Ossature (panneau de contreventement)

Il est conseillé d'utiliser des essences résineuses du type Douglas, Cèdre ou encore le Mélèze et l'Epicéa. Sur le marché, les panneaux OSB sont l'une des solutions les plus écologiques.

Murs

Les matériaux présentant un impact favorable sur l'environnement sont les bois massifs (madrier ou rondin), les lamellés-collés, les murs sandwich tels que les bacs acier à renfort d'isolant, les parois mixtes ou encore les briques en bois.

L'isolation

Le marché présente une panoplie variée d'isolants. Nous distinguons deux types d'isolants : les traditionnels obtenus à partir de laines minérales (laines de roche, de verre…), les produits dérivés du plastique (polystyrène), ou les isolants renouvelables aux origines végétales et animales (les fibres et laines de bois, le chanvre et le liège…).

Étanchéité (pare vapeur)

L'étanchéité touche trois endroits de l'habitation : la peau interne (régule la vapeur d'eau et l'air intérieur), la peau centrale et externe maintiennent respectivement l'isolation du mur et l'étanchéité à l'eau et au vent. Il est recommandé l'usage de pare vapeur à base de polypropylène armé, polyéthylène, gypse, papier kraft, fibres de verre et de bois contrecollés.

Toiture (pare pluie)

Vous le trouverez sur le marché sous sa forme de films ou de panneaux. Parmi ces gammes, nous vous conseillons les fibres synthétiques (émulsion de bitume, colle polyuréthane…) et les fibres végétales (le lin, poussières de bois…).

Lire l'article Ooreka

HLL : pour quel prix ?

Le marché de l'habitation modulaire est très varié, selon l'importance des constructeurs, le domaine précis d'intervention et la qualité des prestations. De manière générale, les prix varient sensiblement selon vos besoins et le type d'acquisition. Nous indiquons ci-dessous les prix moyens pratiqués :

Surface totale

15 m²

20 m²

25 m²

35 m²

50 m²

55 m²

Surface du HLL

10 m²

12 m²

15 m²

23 m²

35 m²

40 m²

Surface de la terrasse

5 m²

8 m²

10 m²

12 m²

15 m²

15 m²

Prix total du kit complet (TTC)

21 000 €

22 500 €

25 000 €

35 000 €

45 000 €

50 000 €

Détails

WC, SDB, chambre

WC, SDB, kitchenette, chambre

WC, SDB, kitchenette, séjour, chambre

WC, SDB, kitchenette, séjour, chambre, salle à manger

WC, SDB, kitchenette, séjour, 2 chambres

WC, SDB, kitchenette, séjour, 2 chambres, salle à manger

Lire l'article Ooreka

Ces pros peuvent vous aider