Sommaire

N3P2 est une classification concernant les ouvriers du bâtiment qui correspond à un ouvrier qualifié, lui autorisant la réalisation de certains travaux ainsi qu'un salaire en adéquation avec ce niveau.

N3P2 : origine et contenu de la classification

Les conventions collectives peuvent définir des niveaux de qualification assortis de coefficients de salaire. C'est le cas de celle du bâtiment qui prévoit différents niveaux pour les ouvriers entre autres, dont la N3P2.

Cette catégorie correspond au niveau III, position 2. C'est la catégorie d'un ouvrier qualifié, appelé compagnon professionnel, à qui il peut être confié certaines tâches difficiles en autonomie totale ou partielle.

La convention collective du bâtiment définit ainsi cette position : « Les ouvriers de niveau III/2 exécutent les travaux délicats de leur métier, à partir d'instructions générales et sous contrôle de bonne fin. Dans ce cadre, ils disposent d'une certaine autonomie et sont à même de prendre des initiatives se rapportant à la réalisation des travaux qui leur sont confiés. Ils possèdent et mettent en œuvre de très bonnes connaissances professionnelles acquises par formation professionnelle, initiale ou continue, et/ou une expérience équivalente. Ils peuvent être appelés à transmettre leur expérience et, éventuellement, à assurer le tutorat des apprentis et des nouveaux embauchés, au besoin à l'aide d'une formation pédagogique. »

Les publics concernés par la classification N3P2

Quelles sont les spécialités concernées ?

Quel que soit votre métier dans le bâtiment, vous pouvez être N3P2. Ce niveau peut donc être reconnu à des maçons, des plaquistes, des électriciens, etc.

C'est la qualification dont vous disposez qui peut vous amener à être classé N3P2, pas le métier.

À quoi sert d'être N3P2 ?

À chaque niveau de qualification, indiqué sur votre contrat de travail et sur vos fiches de paye, correspond un taux horaire minimal. Que vous soyez intérimaire, en CDD ou en CDI, la qualification recherchée par l'employeur vous donne donc droit à un salaire minimum assorti de responsabilités.

Le salaire minimal d'un N3P2 est-il le même partout ?

Non, car il existe des additifs régionaux à la convention nationale bâtiment. Selon la région où vous êtes embauché, votre salaire peut donc différer. Par contre, il ne peut pas être inférieur au salaire minimum conventionnel correspondant à la qualification figurant sur votre contrat d'embauche, pour la région d'embauche concernée.

Faut-il un diplôme particulier pour être N3P2 ?

Non, le niveau correspond à une compétence, pas à un diplôme, même s'il est vrai qu'un diplôme correspond également à une compétence professionnelle.

La différence peut donc se faire lors des premières embauches : un CAP ou un BEP peut vous permettre d'obtenir plus facilement ou plus rapidement ce niveau, qui sera plus difficile à atteindre pour un salarié sans diplôme présentant la même expérience que le diplômé.

Déjà salarié, je voudrais passer à ce niveau. Comment faire ?

Vous devez négocier avec votre employeur sur la base des compétences que vous mettez en œuvre au quotidien. Un ouvrier qualifié est dur à trouver, votre patron peut donc parfois reconnaître vos prétentions salariales comme étant justifiées.

Lire l'article Ooreka

Plus d'informations sur la classification N3P2

Procurez-vous la convention collective concernant les ouvriers du bâtiment, par exemple sur le site Legifrance, ainsi que la grille de salaire régionale.

Vous pouvez également consulter la Bourse du Travail la plus proche de votre lieu d'activité, les organisations professionnelles, les syndicats.

Lire l'article Ooreka

Ces pros peuvent vous aider