Sommaire

Utilisé régulièrement pour tous les petits travaux de maçonnerie (ragréage, enduits, chapes, travaux de scellement), le mortier n’a pas une grande résistance mécanique. Mais qu'en est-il du mortier fin ? On vous en parle tout de suite dans cet article !

Mortier fin : sa préparation

Le mortier fin est un mélange de ciment et de sable fin additionné d’eau pour lui donner la consistance souhaitée.

Outils et dosages

Les dosages de ciment et de sable sont assez précis : 50 kg de ciment pour 120 à 130 litres de sable ; la granulométrie du sable étant généralement comprise entre 0 et 2 mm. Des colorants et des adjuvants peuvent être ajoutés pour modifier l’aspect ou la couleur du mortier fin.

Les outils nécessaires à la préparation du mortier sont basiques, surtout s’il s’agit d’une petite quantité. Dans ce cas, une auge et une truelle seront largement suffisantes. Pour de plus grosses quantités, une bétonnière facilite la tâche et vous fait gagner beaucoup de temps et la préparation du mortier ne nécessite pas plus de 3 à 4 minutes.

Lire l'article Ooreka

Application

Pour une préparation manuelle, il suffit de mélanger le sable et le ciment, de faire un trou dans le milieu et d’ajouter l’eau jusqu’à obtention d’un mélange homogène à la consistance souhaitée.

L'application du mortier fin se fait à la truelle. La consistance du mélange est importante car, s’il est trop liquide, il va couler et sèchera difficilement ; trop sec, il n’adhèrera pas.

Consulter la fiche pratique Ooreka

Le mortier fin lissé

Connu également sous le nom de béton ciré, le mortier fin lisse est un mortier fin spécifique, de plus en plus à la mode.

Ses usages

Il sert de revêtement de finition pour les murs, les sols, dans toutes les pièces de la maison et en particulier dans les pièces humides telles que les salles de bains.

C’est un produit bi-phase comprenant une poudre et un liquide dont les proportions doivent être scrupuleusement respectées : il s’applique sur tous les supports à l'exception du bois massif et du métal.

Son application

L’application se décompose en plusieurs phases :

  • une première couche est appliquée sur le support préalablement recouvert d’une primaire d’accrochage ;
  • une deuxième couche, plus fine, suit 24 heures plus tard ;
  • La phase finale consiste à poncer puis appliquer sur le support un vernis protecteur.

Même si tout cela semble assez simple, l’obtention d’un résultat satisfaisant nécessite tout de même une certaine habitude. Il est parfois préférable de faire appel à un professionnel.

Mortier fin : prix et points de vente

Vous aurez le choix entre acheter le sable et le ciment, ou le mélange tout prêt, comme indiqué plus tôt. Pour de petites quantités, la solution clé en main semble la meilleure.

Le prix d’un sac de 25 kg est compris entre 10 et 25 € selon la qualité du mortier.

40 plans de maison

40 plans de maison : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour aménager intérieur et extérieur
  • 40 plans de maison illustrés et commentés
Télécharger Mon Guide

Ces pros peuvent vous aider