Construction d'une maison traditionnelle

Sommaire

Des fondations à l'élévation des murs et la pose des charpentes et toitures, la construction d'une maison traditionnelle requiert des techniques éprouvées et adaptées à l'utilisation des matériaux choisis, anciens ou modernes.

Construction maison traditionnelle et étude préalable : les règles à respecter

L'étude préalable est nécessaire même lorsqu'il s'agit d'une maison traditionnelle.

En effet, si le modèle de maison est généralement choisi sur catalogue, il est souvent opportun de lui apporter des modifications afin d'en personnaliser l'architecture extérieure ou la configuration des espaces.

L'étude préalable se divise en deux volets, dont le premier touche à la construction et le second à l'implantation.

Construction

La construction d'une maison traditionnelle est généralement faite d'après des plans éprouvés avec des techniques et des caractéristiques conformes :

  • au PLU (Plan Local d'Urbanisme) ;
  • aux dispositions de la commune ;
  • à la Réglementation Thermique (RT 2012 en vigueur).

Bien que traditionnelle, il se peut que l'architecture soit orientée par la commune vers certains styles et coloris, ainsi qu'en matière de nombre d'étages, de hauteur de faîtage, de type de toiture, d'ouverture et de menuiserie.

La construction doit respecter les impératifs de performance énergétique fixés par la RT 2012. Cela signifie que la construction doit être éligible au moins au label BBC (Bâtiment Basse Consommation), voire plus (maison passive, maison à énergie positive,etc).

À ce titre, il est indispensable de choisir au moins un équipement utilisant les énergies renouvelables, mais aussi de sélectionner les isolants et matériaux de la construction lorsque ceux-ci ne sont pas encore déterminés dans une maison type (brique, parpaing, monomur,etc).

Implantation

Le terrain et les sols constituent la base sur laquelle repose la construction. Ils sont essentiels à la pérennité du bien.

Le schéma d'implantation permet de visualiser l'emprise au sol de la construction, qui doit être étudiée en fonction :

  • du relief ;
  • des limites de propriété ;
  • des voies d'accès au chantier puis à la construction ;
  • des raccordements aux réseaux d'eau, d'électricité, du téléphone, de l'assainissement collectif (raccordement à l'égout) ou non collectif (fosse septique).

Ces critères d'implantation et de viabilisation doivent respecter le PLU (Plan Local d'Urbanisme), qui définit le COS (Coefficient d'Occupation des Sols) selon la section du cadastre sous laquelle est enregistrée la parcelle.

Si l'étude de sol n'est pas forcément obligatoire pour une construction de maison individuelle, elle reste recommandée. La plupart des entrepreneurs de travaux et constructeurs de maisons traditionnelles l'exigent afin de garantir leur assurance professionnelle.

L'étude de sol permet :

  • de connaître la capacité du sol à supporter le poids de la construction sans tassement ou affaissement ;
  • de préciser les profondeurs de décaissement et d'ancrage des fondations.

Étapes de la construction d'une maison traditionnelle

Le dossier du permis de construire déposé et le permis accepté, vient le temps de passer à l'aménagement du terrain et à la construction proprement dite.

La préparation du sol comprend l'excavation à la pelle mécanique, afin de préparer :

  • les souilles dans lesquelles seront coulées les fondations ;
  • les tranchées nécessaires au cheminement des différents réseaux (eau, électricité et assainissement) ;
  • les accès routiers et piétons ,en préservant si possible la végétation et en aménageant les reliefs.

Une fois les fondations parfaitement sèches, la construction traditionnelle commence par les soubassements, avec coulage de la dalle de sol :

  • Celle-ci servira de plancher bas ou de plancher au vide-sanitaire ou au sous-sol.
  • Elle doit recevoir les réservations pour les alimentations en eau et en énergie, ainsi que les évacuations.

Le gros œuvre se poursuit par l'édification de la construction par parpaings, briques et linteaux, jusqu'à la mise hors d'eau et hors d'air :

  • La construction est dite hors d'eau lorsqu'elle est devenue étanche aux précipitations, donc après l'édification des murs et la pose des charpentes et toitures.
  • La construction est hors d'air une fois que les menuiseries extérieures (baies, portes et fenêtres) sont posées.

Le second œuvre consiste en la finition de la construction. Celle-ci permet de faire du bâtiment une maison habitable :

  • L'isolation a normalement été étudiée par le constructeur. Elle doit répondre aux critères de performance énergétique requis par la RT 2012 (donc a minima BBC, bâtiment basse consommation).
  • La pose des cloisons intérieures qui séparent les pièces, mais ne sont pas porteuses (de la charpente), puis des menuiseries intérieures (y compris les éventuels escaliers intérieurs) fait également partie de la finition de la construction.

Le cheminement et le raccordement des différents réseaux (adduction et évacuation des eaux, énergie, aération, climatisation, fumées, etc) se fait tout au long du second œuvre :

  • Certains raccordements nécessitent que les cloisons intérieures soient en place (prises électriques), alors que d'autres requièrent des saignées dans les murs avant que ne soient posés les isolants.
  • Dans le cas d'une réalisation complète par le constructeur, il lui appartient de coordonner les interventions successives des différents corps de métier, afin de s'assurer de la marche continue du chantier et de n'avoir pas à casser des éléments posés pour passer des réseaux, isolants, bacs, receveurs, plomberie et sanitaires notamment.

La construction de la maison traditionnelle se termine par la pose des finitions (faïences, carrelages, boiseries, revêtements de sol et de murs, etc) et l'aménagement des différentes pièces afin de leur donner leur fonction telle que prévue au plan.

40 plans de maison

40 plans de maison : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour aménager intérieur et extérieur
  • 40 plans de maison illustrés
Télécharger mon guide