Promoteur immobilier

À jour en Mars 2019

Morguefile

Parmi tous les intervenants dans le domaine de l'immobilier et de la construction, le promoteur est celui qui a la plus grande importance.

En effet, un promoteur a un éventail de compétences très large, puisqu'il s'agit d'un constructeur qui commercialise également le programme qu'il conçoit. Ooreka fait le point sur ce métier et sur les compétences nécessaires pour l'exercer.

Promoteur immobilier : quel est son rôle ?

Le terme « promoteur » est apparu en 1954. Le promoteur immobilier a pour but :

  • de construire les bâtiments ;
  • de trouver des occupants (propriétaires et locataires) afin de financer l'opération.

Il s'occupe donc de biens nouveaux. De plus, il gère le foncier, puisqu'il recherche les terrains.

Le promoteur coordonne tous les corps de métier qui interviennent, de la conception à la vente.

Bon à savoir : le contrat de promotion diffère du contrat de construction, car le promoteur conçoit entièrement le projet alors que le constructeur se base sur des plans déjà établis.

La promotion immobilière concerne surtout la construction de logements

  • Cette activité représente environ 2/3 du secteur et comprend aussi la construction et la rénovation de logements, notamment collectifs.
  • Toutefois, la promotion immobilière s'occupe aussi de résidences hôtelières, d'infrastructures et de bureaux.

L'activité du promoteur immobilier peut être exercée de deux manières :

  • Le promoteur peut être mandaté par le maître d'ouvrage. Il est alors lié à celui-ci par un contrat de promotion, qui fonctionne comme un mandat. Le promoteur est alors maître d'ouvrage délégué. Le maître d'ouvrage n'a d'autre responsabilité que de s'acquitter du prix, le promoteur endossant toutes les autres tâches et responsabilités.
  • Il est également possible que le promoteur construise son propre programme, dont il est alors le maître d'ouvrage et qu'il finance avec ses fonds propres.

Quelles sont les missions du promoteur immobilier ?

Le promoteur a l'entière initiative du projet. Pour un prix défini, il gère aussi bien la partie administrative que la partie technique de la construction, sans oublier tout l'aspect commercial. Ses principales missions sont :

  • de hercher et d'acheter un terrain, en le viabilisant si nécessaire ;
  • d'étudier la faisabilité du projet sur le terrain trouvé ;
  • de déterminer le programme avec l'architecte et de concevoir les plans ;
  • de trouver un financement et des investisseurs ;
  • de déposer le permis de construire et de gérer les contraintes d'urbanisme ;
  • d'organiser les appels d'offres et de passer les contrats avec les nombreux intervenants en construction ;
  • de lancer la publicité et la campagne de communication autour du programme, de prospecter les acheteurs et les locataires ;
  • d'assurer le suivi technique et administratif du chantier ;
  • de diviser l'immeuble en lots et de créer la copropriété, le cas échéant ;
  • de respecter les prix et délais, l'obligation de bonne fin et la garantie des vices de construction ;
  • de réceptionner le chantier pour le maître d'ouvrage.

À noter : en cas de mise en cause de la décennale (assurance construction), c'est le promoteur qui répond, il est responsable de son programme, qui doit être conforme à la description vendue.

La promotion immobilière est une activité tellement polyvalente, et recouvrant tellement de domaines, qu'il est possible pour les aspirants de se spécialiser :

  • dans la prospection de foncier, en tant que développeur foncier (le terme foncier désignant tout ce qui se rapporte à l'exploitation d'un terrain) ;
  • dans la conception en tant que responsable de programmes immobiliers (aussi nommé «monteur d'opérations») ;
  • ou dans la commercialisation de l'ensemble.

Comment devenir promoteur immobilier ?

Cursus

Si les métiers de la promotion immobilière ne requièrent pas un diplôme spécifique, des écoles dédiées existent et proposent des diplômes sur-mesure.

Ce métier est tellement polyvalent que le candidat peut être aussi bien issu d'une formation juridique que d'une formation immobilière ou de gestion. Dans tous les cas, le candidat promoteur doit au moins être titulaire d'un bac + 4, voire même + 5 suivant les postes.

Compétences du promoteur

Le promoteur, au cours de son activité, touche à divers domaines et coordonne tous les corps de métier voués à intervenir. Il doit donc justifier de connaissances solides en :

  • financement (fonds personnels, emprunts, recherche d'investisseurs, etc) ;
  • urbanisme et architecture ;
  • droit, notamment appels d'offres ;
  • BTP ;
  • publicité et commercialisation.

Un promoteur se doit d'être méthodique et rigoureux car son métier est très réglementé.

Rémunération et contraintes

Le promoteur est un prestataire de services :

  • Il est donc rémunéré en honoraires, qu'il facture à ses clients en plusieurs étapes au fur et à mesure que le chantier avance. Il est rarement salarié.
  • En début de carrière, le salaire brut moyen se situe aux alentours de 2 000 €. Avec l'expérience, un promoteur peut ensuite toucher entre 3 500 et 4 500 € mensuels.

Il est possible de se mettre à son compte, plutôt quand on a acquis de l'expérience et des relations. Toutefois, ce n'est pas très fréquent.

Bon à savoir : avec l'avènement des nouvelles technologies et de méthodes de construction innovantes, le métier de promoteur évolue sans cesse. Désormais, des néophytes peuvent s'improviser promoteurs sur sites de crowdfunding et participer, à hauteur de quelques milliers d'euros, a financement d'un projet de promotion.

Pour approfondir le sujet :

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit


Pour aller plus loin


Produits


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !