Sommaire

Le garage en tôle ou en fer est un abri fermé qui sert, comme son nom l’indique à abriter, le plus souvent, un véhicule.

Avec le temps et bien souvent à cause du manque de place dans la maison, le garage en tôle devient également un lieu de stockage où pourront prendre place : la tondeuse, les outils de jardins, les pneus, les archives et tout autre chose qui encombre la partie habitable de la maison. En quoi le garage en tôle est-il avantageux ? Quels sont ses inconvénients ? Réponses maintenant.

Avantages d’un garage en tôle

Un garage en tôle comporte, vous le verrez, plusieurs avantages non négligeables :

  • Si on considère le garage en lui-même, il est rapide à monter. Avec de l’organisation et de la méthode, le montage est à la portée de tout bricoleur. Les différentes pièces devront être triées et comptées avant de commencer.
  • Autre avantage : la quasi-absence de travaux d’entretien. En effet, la tôle est livrée déjà traitée et peinte. Sauf dans le cas où vous souhaitez une couleur en particulier (un RAL pour les initiés), les garages en tôle se vendent dans différents tons : blanc, beige, noir et vert foncé sont les couleurs les plus présentes sur le marché actuellement.
  • La légèreté du garage lors des manipulations de montage permet une grande aisance et facilite beaucoup les opérations.
  • L’aspect contemporain peut être un avantage car les garages en tôle ont évolué. La forme standard du garage avec un toit deux pans existe toujours mais certains fabricants innovent avec des toits à deux pans mais décentrés ou avec d’autres formes faisant du garage un abri attrayant.
  • Dernier avantage : la durée de vie de la tôle. C’est l’un des principaux arguments de vente des vendeurs. Correctement monté, le garage en tôle sera utilisable de nombreuses années.

Garage en tôle : quels inconvénients ?

Le premier de ses inconvénients est certainement le manque total d’isolation thermique :

  • Le garage bien qu’étanche aux précipitations, ne l’est absolument pas du point de vue thermique. Composé généralement d’une simple tôle plus ou moins épaisse, le garage en tôle n’est pas isolé.
  • La tôle transmet très facilement les degrés extérieurs vers l’intérieur. Ce qui pose un problème si vous souhaitez utiliser le garage pour entreposer des objets ou produits sensibles aux fortes variations climatiques : très chaud en été et très froid en hiver.
  • La solution : isoler le garage dans sa totalité. Cela représente des travaux importants qui ne sont pas à la portée de tout le monde.

Le second inconvénient est acoustique :

  • En effet, la tôle n’absorbe pas les bruits tels que la pluie, la grêle, etc.
  • Bien au contraire, les bruits (ondes sonores) sont renvoyés telle une balle qui rebondit au sol.
  • C’est un inconvénient qu’il faut prendre en considération si on souhaite utiliser le garage en tôle pour abriter des animaux, le bruit pouvant les effrayer.

Enfin, le dernier ennemi des tôles est l’humidité, c’est pourquoi le montage même s’il parait simple, devra être très rigoureux, afin que l’eau ne stagne pas entre les différentes tôles.

Pour aller plus loin :

Ces pros peuvent vous aider