Sommaire

L’earthship est un habitat durable, utilisant pour sa construction une ressource inépuisable qui jusqu’alors n’a jamais été utilisée, nos déchets. Habitat insolite par excellence, l’earthship est une construction dont la traduction signifie littéralement « Vaisseau de la Terre ».

Datant des années 70, l’earthship peut avoir une destination « résidentielle » ou « touristique ». Cet habitat modulaire présente de très nombreux avantages pour ceux qui y vivent.

Le point sur les caractéristiques de l'earthship, son mode construction et ses différents équipements.

Caractéristiques et mode de construction d’un earthship

Pour construire un earthship, on peut utiliser : des pneus, des canettes en aluminium et/ou en verre, etc.

Le concept d’earthship, développé par Reynolds, permet d’implanter cette construction sur la quasi-totalité des terrains. En phase de chantier, la différence avec une autre construction est immédiate : absence totale d’engins de chantier, main d’œuvre importante.

Cela tient au fait que pour construire un earthship, il n’est pas nécessaire de recourir à des moyens mécaniques. En effet, les seuls composants qui ne sont pas des déchets (mais qui peuvent être récupérés) sont les fenêtres et les portes.

Avantages de l'earthship

Habitat écologique et durable, l'earthship présente plusieurs avantages :

  • L’earhship est une construction modulaire et évolutive. On peut facilement l'aménager et la modifier.
  • En outre, ce type de maison est toujours tourné vers le soleil, ce qui permet d'installer l'énergie photovoltaïque et de profiter au maximum de l'éclairage naturel.
  • Ses façades sont inclinées (de 60 à 70° par rapport au sol) et les murs sont d’une épaisseur qui avoisinent le mètre, ce qui permet une bonne isolation thermique et sonore. C’est une caractéristique qu’il ne faut pas oublier lors de la conception.

Inconvénients de l'earthship

Pour construire un earthship, les démarches administratives peuvent être très longues. En effet, peu de services instructeurs des permis de construire connaissent l'earthship.

Équipements de l’earthship

Pour rendre un earthship habitable, il est essentiel de l’équiper avec des dispositifs qui permettront d’avoir de l’eau potable et de l’électricité. L’équipement de l’earthship est la dépense la plus importante dans la construction.

Pour la partie électrique :

  • L’installation intérieure se fera sur les mêmes bases que pour une habitation traditionnelle (séparation des circuits lumière et prise de courant).
  • Des adaptations seront toutefois nécessaires, notamment pour le déploiement des réseaux électriques (pas question de creuser des saignées, par exemple).

La partie production électrique demande beaucoup de travail. En fonction de la surface disponible et de l’implantation de l’earthship, deux choix sont possibles : la production éolienne, la production par panneaux solaires.

La partie eau sanitaire est la plus complexe, car elle fait intervenir :

  • les précipitations, événements météorologiques pas toujours prévisibles en durée et en intensité ;
  • l’usage domestique de l’eau.

L’équipement nécessaire à la production d’eau potable pour l’earthship sera composé de différents filtres :

  • Ils permettent de supprimer des éléments ou matières en suspension afin de rendre l’eau de pluie consommable.
  • Cette eau sera utilisée pour laver le linge (si l’earthship est équipé d’un lave-linge).
  • Il est très rare que l’eau grise (ayant déjà servie pour le lave-linge) serve à l’usage des toilettes.
  • En effet, dans un earthship, les toilettes sont très souvent des toilettes sèches, qui n’ont pas besoin d’eau pour fonctionner.

Prix d'un earthship

Contrairement à ce que peuvent laisser croire les idées reçues sur l'habitat bio, l'earthship est une construction relativement économique :

  • Si vous construisez votre earthship seul, les coûts de constructions avoisinent les 400-500 € le mètre carré.
  • En effet, comme les matériaux utilisés proviennent de la récupération, construire un earthship peut être relativement économique... sauf si vous faites appel à un organisme de construction, que vous devrez rémunérer à hauteur d'environ 3 % du prix total de la construction.

Seul inconvénient, l'installation de l'eau et de l'électricité, qui nécessite des aménagements spéciaux pouvant être coûteux :

  • 10 000 à 15 000 € pour une installation photovoltaïque ;
  • 1 000 € grand minimum pour un système de récupération de l'eau de pluie.

Earthship et art de vivre

L’earthship est une construction qui ne prend rien à la nature :

  • Utilisant des déchets, l’earthship est surtout un art de vivre.
  • Depuis sa conception jusqu’à sa réalisation, un earthship s’insère plus qu’il ne s’implante dans la nature.

Respectant les équilibres naturels, cette construction fait aujourd’hui l’affaire de personnes passionnées, ou de personnes qui, pour des raisons économiques, ne peuvent prétendre à des constructions plus traditionnelles.

L’earthship est une construction que l’on peut construire soi-même. On parle d’auto-construction :

  • C’est donc une aventure lors de la construction et un art de vivre par la suite.
  • Art de vivre car, dans l’earthship, la température est très stable du fait de son orientation, de la distribution des pièces intérieures et de l’absence de points de chauffe (comme des radiateurs).
  • L'earthship permet donc d'habiter une maison totalement autonome, sans facture d’eau ou d’électricité. Un retour à la nature et aux vraies valeurs pour ceux qui y vivent.

Pour approfondir la question :

40 plans de maison

40 plans de maison : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour aménager intérieur et extérieur
  • 40 plans de maison illustrés
Télécharger Mon Guide