Conseils pour des fondations de maison réussies

Sommaire

Les fondations d’une maison sont un élément essentiel dans la stabilité de l’ouvrage. La solidité future de la construction dépend ainsi de la réussite de cette étape.

Voici nos conseils pour des fondations impeccables.

Étude préalable

Pour calculer tous les éléments qui composent les fondations, il est nécessaire de faire réaliser une étude géotechnique :

  • elle consiste à analyser les sols ;
  • son but est de savoir comment répartir les charges sur le sol, en fonction de sa composition, sa nature, son épaisseur, etc.

Tous ces paramètres vont permettre de calculer :

  • non seulement les qualités intrinsèques des fondations ;
  • mais également définir la profondeur et la largeur de ces dernières.

Réalisation des fouilles des fondations

Avant de creuser les fouilles, c’est-à-dire la partie creusée dans laquelle seront coulées les fondations de la maison, vous devez préparer le chantier.

Commencez par délimiter l’emplacement des futurs murs :

  • soit avec une bombe de peinture de marquage temporaire : environ 5 € ;
  • soit avec un cordeau à tracer, qui permet de tracer des lignes avec de la poudre : également à 5 € en moyenne.

Une fois l’emplacement des murs tracés, matérialisez l’emplacement des fouilles à effectuer :

  • les fouilles sont le plus souvent 2 fois plus larges que le futur mur : obligatoire à partir du moment où le mur fait plus d’1 m de hauteur ;
  • ainsi si le mur aura 20 cm d’épaisseur, les fouilles creusées doivent avoir une largeur de 40 cm ;
  • en terme de profondeur : comptez entre 50 et 80 cm, selon la hauteur du mur.

Ferraillage des fondations

Avant de couler le béton dans les fouilles, il est indispensable de s’occuper du ferraillage, c’est-à-dire des armatures en fer qui seront dans le béton armé.

  • Le fer emprisonné dans le béton des fondations les rendra plus flexibles et donc plus résistantes.
  • La dimension du ferraillage est donnée par l’étude géotechnique.
  • Plus le sol est stable et plus les ferrailles nécessaires aux fondations seront de diamètres faibles.
  • Le ferraillage ne doit pas être en contact direct avec le sol : pensez à prévoir des cales.

Coulage du béton

Lors du coulage du béton :

  • Il est primordial de s’assurer que le ferraillage est bien pris au milieu des fondations et qu’aucun élément de fer ne sort des fondations.
  • Avant que le camion toupie vienne déverser le béton, vérifiez la stabilité des bords de fouilles. Au besoin, n’hésitez pas à prendre un râteau pour retirer les mottes de terre qui pourraient tomber lors du coulage des fondations.
Lire l'article Ooreka